Innovations de la semaine : Pay How You Fly / Raisin se diversifie / Allianz se lance dans les services

Innovations de la semaine : Pay How You Fly / Raisin se diversifie / Allianz se lance dans les services

Chaque jour, ADN'ews analyse les dernières innovations du secteur bancaire et de l'assurance. Voici un coup de projecteur sur les annonces qu'il ne fallait pas manquer cette semaine et qui dessinent les grandes tendances du secteur.

Drones : l’assurance « Pay How You Fly »

L’extension du modèle du PHYD semble désormais s’appliquer en toute logique au marché des drones. Derrière le terme du Pay As You Fly et du Pay When You Fly se cachent donc des modèles qui gagnent déjà du terrain sur un autre marché : celui de la mobilité et de l’automobile.

Ce type de couvertures s’adapte bien à un marché jeune et innovant. Elles sont par ailleurs d’autant plus pertinentes dans la mesure où la qualité de la conduite est importante et où le risque de crash reste à ce jour élevé.

Raisin s’ouvre désormais aux investissements

  • Raisin : Après les produits d’épargne traditionnels, Raisin étend encore son empreinte avec des produits d’investissement. La start-up spécialisée dans l’épargne fait passer le modèle des FinTech dans une nouvelle dimension, poursuivant par la même occasion sa croissance.

Raisin, fait office de référence en Europe sur le marché de la FinTech et poursuit son rayonnement au niveau européen grâce à de nouvelles activités. Elle s’attaque aujourd’hui à l’investissement, poursuivant logiquement son essor après avoir connu un certain succès.

Elle suit par ailleurs un modèle stratégique ayant déjà fait ses preuves, celui du partenariat. Après N26, Raisin s’est rapprochée de Linxo début 2018. Aujourd’hui, elle poursuit son extension grâce à Vanguard avec comme objectif de démocratiser l’investissement.

Renouvellement continu de l'assurance

  • Allianz : Assureur historique, oui, mais désormais Allianz regarde en dehors de son cœur de métier. Car l’assureur s’engage aujourd’hui dans la proposition de nouveaux services non assurantiels autour de l’automobile. Un positionnement sur le marché de la mobilité synonyme d’accélération de sa diversification.
  • BuzzVault : La start-up britannique BuzzMove, à l’origine d’un service de comparaison des entreprises de déménagement, travaille actuellement au lancement d’un nouveau service. Baptisé BuzzVault, il s’appuiera sur la Blockchain pour aider les propriétaires immobiliers à inventorier leurs biens pour mieux les protéger.

L’intégration de la technologie Blockchain au marché de l’assurance s’adapte désormais à tous les types de couvertures, renouvellant les modèles en automatisant les processus. A l’exception de la technologie, l'offre BuzzVault rappelle celle de  Maif et Valoo (anciennement CBien).

Mais la transformation de l'assurance n'est pas seulement technologique. Après la vague de transformation numérique, un second mouvement semble prendre de l’ampleur,  qui les pousse à se diversifier. KBC intégrait ainsi de manière inédite des services non bancaires à son application en début de mois. Crédit Mutuel vient d’annoncer son intention de commercialiser des vélos électriques (en LOA). Il y a quelques semaines, Allianz a également annoncé le lancement d’un wallet de paiement mobile. L’assureur s’engage donc dans la même voix de la diversification, démontrant qu’au-delà des opérations stratégiques isolées, une nouvelle tendance émerge.

Actualitées liées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus