Retour d’expérience : le prêt personnel 100 % en ligne de Younited Credit

Younited Credit, spécialiste du crédit à la consommation en ligne, a lancé en novembre dernier un dispositif de signature électronique. L’objectif étant de proposer un processus de souscription d’un prêt personnel entièrement dématérialisé, rapide (10 minutes) et sans coût de traitement. Désormais, ce système est adopté par 90 % des clients de la FinTech.

Pour la mise en place de cette solution, Younited Credit a choisi de s’allier avec la plateforme SaaS de signature électronique Universign. Celle-ci est conforme au règlement européen eIDAS (en vigueur depuis le 1er juillet 2016) en matière d’identité numérique et inclut un système d’horodatage qui permet d’appliquer une date universelle et donc de sceller un document.

Ainsi, pour la souscription d’un prêt personnel en ligne, le client n’a plus qu’à signer et envoyer les documents nécessaires par voie électronique. Ceci représente un gain de temps non négligeable  (baisse de 50 % du temps consacré à la gestion des dossiers). Le taux de conversion, lui, s’améliore de 10 %. 

Younited Credit communique aujourd’hui sur la bonne adoption de cette solution : le taux d’adoption s’élevait à près de 65 % en septembre 2017 ; il est de 90 % aujourd’hui, alors que l’acteur ne misait que sur 30 à 40 % de réussite. Ces résultats viennent ainsi consolider la place de l’acteur sur le marché français du crédit à la consommation.

Mise en perspective : La signature électronique soumise à la réglementation

Au-delà des économies substantielles réalisées par la suppression des impressions et des échanges de documents par courrier, la signature électronique impose tout de même un cadre strict : le respect et la protection des données personnelles (RGPD) – dont le nouveau règlement européen est entré en vigueur le 25 mai dernier.

Certains acteurs font également appel à la signature électronique, tels que N26 ou encore Yomoni qui collabore déjà avec Universign. En 2016, le robo-advisor français affichait un taux de réussite de 84 % à l’étape de la signature électronique ainsi qu’une moyenne de 7 documents signés par souscription.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus