Instant Payment : Arkéa se prépare

Après avoir fait ses preuves dans certains pays européens, le paiement instantané n’est plus loin de faire ses premiers pas en France. Quelques banques françaises sont passées à l’action, dont le groupe BPCE, comme annoncé l’année dernière. Dernier exemple en date, Arkéa Banking Services vient de lancer une plate-forme de raccordement au système de paiement interbancaire RT1.

Après plus d’un an de chantier, Arkéa Banking Service annonce qu’elle sera connectée à la plate-forme française développée par la Stet, en juillet. La banque ne proposera dans un premier temps qu’un service de réception, l’émission n’étant programmée qu’en fin d’année. Elle dit vouloir attendre qu’il y ait suffisamment de banques connectées pour pouvoir atteindre une masse critique en termes de clients accessibles.

La filiale du Crédit Mutuel Arkéa spécialisée dans la fourniture de services bancaires en marque blanche, offrira à ses clients (établissement de paiement et FinTech) la possibilité de se connecter à la plate-forme d’échanges interbancaires afin de leur permettre de développer leurs propres offres et répondre ainsi à la demande d’instantanéité de leurs clients particuliers.  

L’offre sera disponible à partir de l’automne 2018 ; les deux start-up britanniques Nuapay (établissement de paiement créé par Sentinel) et Vitesse PSP Limited, seront les premières à en bénéficier. 

Mise en perspective : Paiement instantané : les banques en ordre de marche

De nombreux développements sont en cours pour permettre au paiement instantané d’être proposé en France, mais les contours de ce nouveau mode de paiement demeurent jusque-là flous, à la fois en termes d’usages, de modèle économique et d’enjeux. Toutefois, certains établissements bancaires ont affiché leur volonté de se l’approprier. C’est le cas de BPCE dont l’infrastructure industrielle permet de recevoir et d’émettre des virements en temps réel depuis avril dernier, le premier cas d’usage en place étant avec son partenaire Transferwise ; dans le même temps, la BRED y travaille en partenariat avec Worldline. Le groupe Crédit Mutuel Arkéa sera pour sa part parmi les premières banques à se connecter à la plate-forme de la Stet. Il permettra également à ses clients d’effectuer des virements instantanés depuis l’application « Paylib entre amis », en utilisant leur numéro de mobile.  Le groupe réfléchit désormais à des services à valeur ajoutée autour du virement instantané pour rentabiliser son offre.

Succès européen. Ce nouveau système de paiement a rencontré un succès remarquable dans certains pays d’Europe. En Grande-Bretagne, Faster Payments représente 17 % des transactions de compte à compte soit plus de 1,7 milliard d’opérations traitées. La solution suédoise Swish enregistre quant à elle plus de 9 millions de paiements par mois, elle est désormais utilisée par la moitié de la population.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus