Open-banking : Monzo met les clients aux commandes de leur banque

Open-banking : Monzo met les clients aux commandes de leur banque

Suite à l’évolution de la réglementation, les acteurs redoublent d’efforts en matière d’open-banking, que ce soit les banques ou les FinTech. Des initiatives variées redessinent les services financiers à travers le monde, mais la néo-banque britannique Monzo va un peu plus loin aujourd’hui, en donnant la main à ses clients sur la création de leurs propres applications.

La néo-banque Monzo vient d’annoncer un partenariat unique en son genre entre une entité bancaire et la plate-forme IFTTT (service Web permettant à ses utilisateurs de créer des chaînes d'instruction entrainant un enchainement d’actions).

Cette décision stratégique vise pour Monzo à permettre à ses clients de réellement personnaliser leur expérience bancaire, de la conception même de leur service jusqu’à la gestion de leurs finances. IFTTT leur permettra en effet de créer leurs propres fonctionnalités, des « applets », en liant Monzo à d’autres applications de leur choix.

Il leur sera ainsi possible de créer de nouvelles interactions entre leur compte bancaire et leur traqueur d’activité (déclencher une action d’épargne après avoir dépensé des calories par exemple) ou d’utiliser directement l’assistant vocal de leur smartphone pour agir sur leurs comptes. Des options de transferts d’argent et de paiement par virement ou prélèvement sont à l’étude par Monzo et pourraient être proposées en complément.

 

Mise en perspective : La révolution est en marche

L’intégration des nouvelles technologies au sein des services bancaires n’est pas nouvelle. Les efforts en ce sens ont largement participé à révolutionner les accès aux services, les expériences clients et l’instantanéité du traitement des demandes. Mais les plus grands bouleversements pourraient rester à venir.

On passe aujourd’hui de la personnalisation à l’auto-conception des offres bancaires pour les clients, par les clients. Monzo dessine en tous les cas les contours de cet avenir rendu possible par l’intégration du service IFTTT dans la banque.

Monzo précise bien évidemment que les informations personnelles de ses clients seront protégées et non partagées sans l’accord, néanmoins indispensable au bon fonctionnement des applets, des utilisateurs de ce nouveau modèle de service. L’intégration du service IFTTT par Monzo émane d’ailleurs d’une demande venant de ses clients eux-mêmes.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Technologie
  • 25.06.2018

Revolut Connect : l’API des professionnels

Revolut for Business va plus loin dans l’Open-banking avec Revolut Connect, qui permet aux entreprises de relier leurs logiciels de gestion à leur compte grâce à un App Store dédié. La FinTech renouvelle encore son offre financière et pousse toujours...
  • Innovation
  • Technologie
  • 26.10.2018

JPMorgan Chase s’ouvre à l’open-banking avec Plaid

Via ce partenariat avec l’agrégateur américain, la banque va connecter ses API avec celles des nombreuses FinTech déjà clientes de Plaid. Elle permettra ainsi à ses clients de visualiser clairement avec qui ils partagent leurs données. Elle s’offre a...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus