Micro-prêts : Finfrog vise les freelances du secteur Horeca

Micro-prêts : Finfrog vise les freelances du secteur Horeca

LES FAITS

  • Objectif de l’accord : permettre aux 5 000 free-lances de la plate-forme de bénéficier d’une offre de micro-prêts sur mobile pour financer leurs dépenses quotidiennes.
  • Caractéristiques des prêts :
    • Montants : 200 à 600 euros
    • Durées de remboursement : 1 à 3 mois
    • Frais : 1 à 3 %
    • Demande via mobile en 5 minutes
    • Réponse en moins de 24 heures
    • Virement dans les 48 heures
  • Aucun justificatif papier n’est nécessaire. Pour scorer les emprunteurs, Finfrog demande une pièce d’identité et les identifiants de banque en ligne. Elle effectue en outre une demande de pré-autorisation sur la carte bancaire du client pour s’assurer de sa solvabilité. Cette opération est réalisée par MangoPay.

ENJEUX

  • Finfrog vise à étendre la distribution de son offre. Jusqu’ici, la FinTech est toujours en phase de pilote et opère auprès d’un nombre restreint d’emprunteurs. Son modèle économique repose cependant sur sa capacité à distribuer un grand nombre de prêts. D’où l’intérêt pour elle d’élargir son pilote auprès d’une cible parfaitement en phase avec son offre.
  • Pour Brigad, c’est un moyen d’apporter un service à valeur ajoutée à ses Brigaders, dont beaucoup sont des étudiants ou des travailleurs indépendants en situation financière parfois précaire et qui accèdent difficilement aux offres de prêts traditionnelles. L’offre de Finfrog leur apporte la flexibilité financière nécessaire à l’exercice de leur profession.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Finfrog a été fondée en 2016. Elle cible les 25 % de Français qui se trouvent en découvert chaque mois (source : étude Panorabanques). Son offre vise à proposer une alternative au découvert bancaire et au paiement en n fois auquel ses clients n’accèdent pas toujours.
  • Pour simplifier son parcours client, Finfrog a très tôt passé un accord avec Budget Insight. L’agrégateur lui ouvre un accès au compte permettant de télécharger et d’analyser les 3 derniers relevés bancaires nécessaires au scoring du client.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 15.06.2018

Bankin’ complète son offre et se consacre au crédit

L’agrégateur de comptes Bankin’ souhaite étendre son périmètre en proposant une nouvelle fonctionnalité gratuite, relative au crédit. Celle-ci est compatible pour le moment avec les comptes de Crédit Agricole, Crédit Mutuel et CIC. Elle permet notamm...
  • Crédit
  • 26.06.2020

Budget Insight et Algoan au secours des endettés

LES FAITS La FinTech française spécialiste du crédit, Algoan, qui est à l'origine d'un chatbot dédié à la souscription de crédit, vient de lancer une nouvelle solution d'aide aux particuliers face à la crise.  Algoan a présenté une solu...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus