Le chatbot de Tinkoff se spécialise dans la lutte contre la fraude

LES FAITS

  • En août 2019, Tinkoff annonçait le lancement de son chatbot Oleg, positionné comme un assistant du quotidien pour ses clients. La banque adoptait ensuite une stratégie quelque peu décalée en choisissant de le commercialiser afin que des tiers puisse intégrer sa technologie.
  • Aujourd'hui, la banque russe passe en face de lancement opérationnel pour Oleg, qui se dote au passage d'une spécialisation : l'assistant Lifestyle devient un assistant dans la lutte contre le spam et la fraude. 

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus