Quand une banque intègre un service de billetterie

La diversification des banques se poursuit et s’accélère même ces derniers mois. Une initiative de plus a été relevée en Russie où la banque Tinkoff a choisi de s’engager dans la vente de billets de spectacle. Sa prise de participation dans un service spécialisé établit ainsi un lien nouveau entre banque et évènementiel.

Le TCS Group Holding PLC fournit des services financiers de détail en ligne en Russie via l’enseigne Tinkoff Bank. Cette dernière vient d’annoncer son acquisition de parts dans la société de vente de billets évènementiels Kassir.

Ce rachat débouche sur l’intégration du service de Kassir dans l’écosystème de Tinkoff. Les clients de cette dernière pourront ainsi acheter des billets évènementiels via le site de la banque en ligne ou son application mobile.

En complément, ce partenariat permet aux clients des deux groupes de profiter de programmes avantageux, de conditions spéciales et d’offres personnalisées sur certains produits et services.

Mise en perspective : De banque à partenaire du quotidien

Tinkoff insiste sur le fait que cette annonce s’inscrit dans une stratégie plus large de déploiement de services connexes à ses offres financières en ligne. L’intégration de l’offre d’une billetterie telle que celle de Kassir en est un exemple abouti alors que la plate-forme de services financiers en ligne se bornait jusqu’ici à proposer des offres préférentielles aux voyageurs via des cartes co-brandées. Une activité par ailleurs étendue à la réservation de voyage par la filiale Tinkoff Travel du groupe.

Aujourd’hui, Tinkoff s’inscrit totalement dans la tendance à la diversification des acteurs financiers, poussée par une ambition à participer au bouleversement de certains secteurs (celui de la mobilité pour le Crédit Mutuel-CIC) ou par la fièvre de l’Open Banking (à travers l’exemple marquant de KBC en mars dernier).

Le divertissement pour rompre avec les services financiers

L’initiative de Tinkoff se rapprocherait d’ailleurs plutôt de ce second exemple puisque son rapprochement avec Kassir lui permet d’en intégrer le service à sa propre plate-forme de banque en ligne. Tinkoff ajoute par ailleurs à cette approche du divertissement une dimension liée à la fidélisation. La banque cherche ainsi à se construire l’image d’un prestataire multi-services lifestyle plutôt que celle d’un simple fournisseur de produits financiers.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus