Facebook ouvre des boutiques aux commerçants

LES FAITS 

  • Facebook commence à tester une nouvelle fonctionnalité mobile-first baptisée Facebook Shop. Elle permet aux utilisateurs de ses réseaux d’ouvrir gratuitement une boutique en ligne sur Facebook ou Instagram.  

  • L’infrastructure de la boutique est unique quel que soit le réseau choisi ; le commerçant peut la personnaliser à sa marque. 

  • Cible : tous types de commerces, quelle que soit leur taille, même si étant donné le contexte actuel, l’initiative cible en priorité les petits commerces qui souhaitent rapidement mettre leurs produits en vente en ligne. 

  • Principales fonctionnalités

    • affichage d’un catalogue avec diverses options de tri et de filtrage ;  

    • achat en ligne via deux options : l’option “checkout”, disponible uniquement aux Etats-Unis pour le moment, permet de payer les achats sans sortir du réseau social ; ailleurs, le client est redirigé vers le site Web de la boutique ;  

    • relation client : le commerçant peut intégrer la possibilité d’être contacté via l’un des canaux gérés par Facebook (WhatsApp, Messenger ou Instagram Direct), pour les questions ou le suivi des livraisons. 

  • Chiffre-clé : 160 M d’entreprises sont actuellement présentes sur Facebook, Instagram, WhatsApp ou Messenger, avec pour objectif de vendre leurs produits pour profiter de l’énorme audience cumulée de ces réseaux. 

  • Modèle économique : la mise en place de la boutique est gratuite ; le commerçant paye ensuite une commission (qualifiée de faible) sur chaque achat. En réalité, Facebook estime que l’essentiel de sa rémunération proviendra des publicités que ces nouveaux vendeurs achèteront pour faire la promotion de leur boutique. 

ENJEUX 

  • Devenir une super-app  : en faisant désormais l’interface entre ses utilisateurs particuliers et les marques et commerçants souhaitant vendre leurs produits à distance, Facebook affirme encore son rôle de super-app, une évolution déjà amorcée avec le lancement de Marketplace en 2016 (étendue plus tard au monde de l’automobile). Dans ce contexte, le paiement devient un accessoire indispensable pour gérer ces échanges. Une évolution anticipée via le lancement d’un système unifié sur tous ses réseaux, mais aussi via les travaux autour de Libra.  

  • Un contexte favorable au développement du Social Commerce : le confinement récent a brutalement fait émerger la nécessité de pouvoir vendre rapidement ses produits en ligne, notamment pour les petits commerçants. Les conditions sont donc réunies pour permettre à Facebook d'augmenter le nombre de ces commerçants sur son réseau et de les fidéliser avec des fonctionnalités de plus en plus évoluées. Au plus fort de la crise, Facebook avait d’ailleurs annoncé la mise à disposition de fonds (100 M$) pour soutenir les commerçants en difficulté.  

MISE EN PERSPECTIVE 

  • Le test de Facebook Shop se tient pour l’instant aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Irlande ; dans ces trois pays, Facebook aurait déjà enregistré 1 million d’inscriptions pour ce nouveau service. 

  • En France, le premier client testeur de Facebook Shop sera la marque de textiles Octobre Editions. 

  • Prochains développements : 

    • Facebook annonce le lancement officiel de l’Instagram Shop pour cet été, dans un premier temps aux Etats-Unis. En navigant sur @shop les utilisateurs du réseau social pourront explorer des catalogues, filtrer les produits par marque ou par catégorie et acheter sans quitter le réseau. 

    • Facebook envisage aussi de permettre l’achat directement depuis l’une de ses messageries. 

    • L’achat en live devrait aussi être disponible ; cette fonctionnalité s’adresse aux utilisateurs et testeurs de produits qui effectuent des tests en vidéo et qui pourront y insérer des liens pour permettre l’achat du produit testé.  

    • Enfin, Facebook explore la possibilité de relier ses programmes de fidélité à son compte Facebook pour mettre en avant cette fonctionnalité auprès des commerçants. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus