Facebook lance un système de paiement unifié

Facebook lance un système de paiement unifié

LES FAITS

  • Le géant de la Silicon Valley a dévoilé Facebook Pay, un système de paiement unique à toutes ses applications : Messenger, WhatsApp, Instagram et Facebook.
  • Objectif : permettre des paiements sécurisés sur ses différentes plates-formes et unifier ses services sous une marque unique.    
  • Baptisé Facebook Pay, le wallet devrait être compatible avec la plupart des cartes de débit et de crédit, mais également avec PayPal.
  • Les paiements seront traités grâce à des partenariats noués avec Stripe et PayPal.
  • Comment ça marche ?
  • Facebook Pay n’est pas activé par défaut.
  • L’internaute peut configurer Facebook Pay sur une seule de ses applications ou choisir de le paramétrer pour toutes les applications.
  • Il lui suffit de renseigner sa méthode de paiement de prédilection. Il peut l’utiliser dès que la fonction est disponible pour éviter de saisir ses coordonnées bancaires à chaque fois.  
  • Facebook lui permet notamment d’accéder à son historique de paiement et de contacter un SAV via un chat en direct.
  • Le wallet propose entre autres :

          --> les collectes de fonds ;

          --> les achats de jeux et de places pour les événements ;

          --> les paiements entre particuliers ;

          --> le paiement en ligne pour certaines pages et pour Marketplace.

  • Facebook Pay ne sera dans un premier temps disponible qu’aux Etats-Unis, où la solution sera d’abord déployée pour les clients Android et iOS de Facebook et Messenger. Le déploiement sur Instagram et WhatsApp se fera dans les prochains mois.

ENJEUX

  • A l’assaut des paiements. Le réseau social rentre dans l’ère de l’e-commerce et multiplie les initiatives dans ce sens. Il ne cache plus ses ambitions et confirme que Facebook Pay fait partie de ses travaux visant à rendre le commerce plus simple via ses applications. Le groupe a aussi tenu à affirmer que Facebook Pay était une offre distincte de son futur portefeuille numérique Calibra, qui est annoncé pour 2020.   
  • Une concurrence rude. Facebook n’est pas le seul à se lancer sur le marché du paiement, les autres acteurs GAFA s’y sont mis aussi. Ces jours derniers, Google a annoncé son intention de lancer un compte courant pour ses utilisateurs, accessible depuis Googe Pay. Pour obtenir rapidement une surface critique face à ses concurrents, Facebook mise sur les  milliards d’utilisateurs de ses applications et services.  
  • Protection des données. Facebook a connu plusieurs scandales liés à des piratages de données ces dernières années. Pour assurer l’enregistrement et le chiffrement des données bancaires, Facebook Pay s’appuiera sur des systèmes de monitoring permettant de repérer les tentatives de fraudes et prévenir les utilisateurs. Ces derniers pourront ajouter un code ou utiliser des données biométriques afin de sécuriser les paiements avec une authentification supplémentaire.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Le géant de Menlo Park est déjà présent dans le paiement via messagerie avec Messenger, qui permet à ses utilisateurs de s’envoyer des fonds dans certains pays. Ce qui pourrait changer avec Facebook Pay c’est que les utilisateurs pourront notamment transférer de l’argent d’une application Facebook à une autre.
  • Le wallet de Facebook pourrait ainsi faire de l’ombre à des applications qui proposent des services similaires à l’image de l’application de virement entre particuliers de PayPal, Venmo, et SquareCash la solution de paiement lancée par Square.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 18.06.2019

Crypto-monnaie : Facebook lance Libra

LES FAITS Le réseau social vient de mettre en place l’infrastructure nécessaire au lancement de sa crypto-monnaie. Le groupe américain a communiqué sur ses partenaires financiers et sur Libra Networks, l’association qui va gouverner cette nouve...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus