Mansa réinvente l’accès au crédit pour les freelances

Mansa réinvente l’accès au crédit pour les freelances

LES FAITS

  • Trois jeunes entrepreneurs français ont créé Mansa, une FinTech dont l’objectif est de faciliter l’accès au crédit pour les travailleurs indépendants et les professions libérales, via un nouveau modèle de scoring.
  • La jeune pousse s’est associée à Ditto Bank pour son lancement prévu d’ici la fin de l’année. A ce titre, elle vient de lever 2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Founders Future.

  • Elle propose des prêts compris entre 500 et 10 000 euros, sur des périodes de 3 à 18 mois, et à des taux compris entre 2 et 6 %.

  • Processus d’inscription :

    • Vérification instantanée de l’identité de l’emprunteur.
    • Analyse de son activité, entièrement à distance.
    • Réponse instantanée et fonds débloqués sous 24h.
    • Signature électronique du contrat via Yousign.

ENJEUX

  • Apporter un réel accompagnement à une cible de plus en plus nombreuse. Il s’agit pour Mansa de répondre aux besoins de financement (voiture, travaux, trésorerie, etc.) de ces travailleurs indépendants dont les revenus varient en permanence et peuvent provenir de sources diverses. D’ailleurs, les freelances sont de plus en plus nombreux en France : en effet, on en dénombre 930 000 contre 700 000 il y a cinq ans (source : Eurostat).

  • Repenser le modèle de scoring pour tenir compte de l’évolution de la réalité du marché du travail. Afin de répondre à leurs besoins, une méthode de scoring a été imaginée : celle-ci permet d’anticiper le montant de leurs revenus ainsi que leur régularité, grâce à l’analyse de leur historique bancaire, permise par le biais d’une API.

  • Se faire connaitre. Pour cela, l’acteur entend gagner en notoriété tout en instaurant une relation de confiance auprès de ses clients.  C’est pourquoi Mansa s’est associé à des communautés de travailleurs indépendants, tels que Kapten, Comet ou encore la Sacem.  

MISE EN PERSPECTIVE

  • La FinTech envisage prochainement de s’implanter dans un autre pays européen mais également de réaliser une nouvelle levée de fonds courant 2020.

  • D’autres acteurs se sont également intéressés aux crédits pour les indépendants à l’image de Finfrog ou encore BNP Paribas Personal Finance qui a développé une plate-forme pour les chauffeurs Uber. Finfrog s’est d’ailleurs associé avec Brigad pour financer les indépendants du secteur Horeca.

  • Dans la même perspective, Malt, Qonto et Alan se sont également rapprochés pour créer Sesame, une offre de services dédiée aux indépendants.

 

MANSA EN CHIFFRES

  • Une dizaine de salariés
  • 3 000 pré-demandes de crédit
  • Prévoit d’octroyer 20 000 crédits la 1ère année

 

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 15.06.2018

Bankin’ complète son offre et se consacre au crédit

L’agrégateur de comptes Bankin’ souhaite étendre son périmètre en proposant une nouvelle fonctionnalité gratuite, relative au crédit. Celle-ci est compatible pour le moment avec les comptes de Crédit Agricole, Crédit Mutuel et CIC. Elle permet notamm...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus