Les enjeux de l’identification à distance à l’ère de la COVID-19

Alors que la pandémie liée à la COVID-19 a accru le recours aux transactions en ligne, deux études récentes réalisées par Onfido et Signicat  démontrent le maintien d’un fort taux d’abandon des utilisateurs dans leur parcours d’ouverture de comptes en ligne. Ce taux qui s’élève à plus de 60 % s’est même accru en 2020 par rapport aux deux années précédentes.

Mais l’étude Onfido met en exergue un enjeu culturel propre à la France : la méfiance innée des Français envers les services en ligne des entreprises.

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus