En bref : l'actu paiement du mois de décembre

En bref : l'actu paiement du mois de décembre

Stratégies d’acteurs

  • RUSSIE – En partenariat avec plusieurs banques acquéreurs russes, Ingenico facilite les paiements pour les e-commerçants internationaux en Russie. Le groupe leur propose un traitement national et un règlement transfrontalier des paiements internationaux.
  • FRANCE – Natixis est désormais cliente de l’offre gpi de SWIFT. La banque vient de présenter My Tracked Transfer, un outil de suivi en temps réel des paiements internationaux. Cette fonctionnalité vise à assurer la traçabilité des paiements en attribuant à chaque opération un identifiant unique (généré par la banque émettrice Natixis).

Virement, Prélèvement & Instant Payment

  • PÉROU – Vocalink a été sélectionné par la chambre de compensation péruvienne (CCE) pour créer une architecture nationale de paiement en temps réel. Son service Immediate Payments Solution (IPS) sera mis en œuvre pour traiter les virements et permettre aux utilisateurs d’envoyer et recevoir des fonds depuis leur mobile (en ne renseignant que le numéro du bénéficiaire).
  • INTERNATIONAL – SWIFT gpi traite désormais 55 % des paiements transfrontaliers de SWIFT. Déjà adopté par un grand nombre d’établissements, dont 60 des plus grandes banques mondiales, gpi transmet à présent plusieurs centaines de milliards de paiements par jour. SWIFT vise une adoption par l’intégralité de son réseau d’ici fin 2020.

Encaissement & TPE

  • FRANCE – La start-up Mo-ka prépare un prototype s’inspirant d’Amazon Go. Mais plutôt qu’un réseau de caméras et de capteurs sur les étagères, elle utilise une poignée connectée logée dans l’arceau des sacs de courses. Cette poignée est dotée de deux caméras grand-angle, d’un capteur de poids et d’un système de localisation BLE (Bluetooth). Le client s’identifie depuis son smartphone avant de commencer ses achats. Une facture lui sera ensuite envoyée sur mobile. Les tests pourraient commencer dès février 2019.
  • FRANCE – La start-up française Neos teste un système d’encaissement sur mobile dans trois points de vente Sephora et dans un Carrefour City.
  • RUSSIE – Sberbank présente un service de paiement mobile sans contact. Lancée dans 42 villes russes, cette option s'appuie sa nouvelle application Pay-QR. Pour effectuer un règlement, l’utilisateur devra ouvrir l’application et scanner le QR code du commerçant ; le compte carte associé sera alors débité.
  • FRANCE – La banque en ligne Manager.One, dont l’offre aux professionnels est distribuée en partenariat avec la Banque Wormser Frères, ajoute une corde à son arc en intégrant une fonctionnalité de dépôt de chèques. Un moyen pour elle de se démarquer de la concurrence (dont Anytime et Qonto).
  • CHINE – Alipay présente Dragonfly, un nouvel outil d’encaissement prêt à l’emploi intégrant une mise à jour de sa technologie de reconnaissance faciale « Smile-to-Pay ». Dragonfly s’adapte à plusieurs terminaux de paiement pour simplifier son intégration par les commerces. Il permet aussi d’identifier les clients malgré divers changements physiques (coiffure, maquillage, etc.).
  • ALLEMAGNE – Après une phase de tests réussie, MediaMarktSaturn déploie sa solution de paiement Saturn Smartpay (développée avec la start-up britannique MishiPay et en place dans l’un des magasins du distributeur à Hambourg). Ce système de self-checkout sur mobile pourrait prochainement être généralisé dans l’ensemble de son réseau en Allemagne.
  • ROYAUME-UNI – Cardstream (fournisseur indépendant de logiciels d'encaissement en marque blanche) va proposer le paiement par virement de l’application Pay By Bank, grâce à un partenariat avec Mastercard.
  • ROYAUME-UNI – Elavon annonce un partenariat avec Mastercard et propose désormais à ses clients commerçants britanniques d’intégrer Pay by Bank à leurs options de paiement. Leurs clients seront alors en mesure de régler leurs achats en ligne par virement depuis leur service de banque en ligne.

E-commerce & e-paiement

  • FRANCE – Facebook propose désormais son outil de collecte de fonds aux utilisateurs français souhaitant financer des projets personnels. Les dons peuvent être effectués par carte ou via PayPal. Des frais de transactions sont facturés à l’organisateur de la cagnotte (0,30 € + 1,5 %).
  • FRANCE – Google Pay fait son entrée en France. La solution sera d’abord disponible pour les clients de Boursorama Banque, Edenred, N26 et Revolut, ainsi que Boon et Lydia. A la différence d’Apple Pay, Google ne facture pas de commission à ses banques partenaires, mais exige en échange de pouvoir analyser les données transactionnelles.

Fidélisation

  • FRANCE – Air France lance une carte cadeau. Initiative originale sur le marché du transport aérien, ces cartes prépayées sont nominatives, non cessibles et valables pour 200 destinations desservies par Air France et sa filiale Joon. Leur durée de validité est d’un an.

Cartes de paiement

  • ROYAUME-UNI – N26 déploie son offre premium N26 Metal au Royaume-Uni. Pour 14,90 £ par mois, ses utilisateurs peuvent effectuer des retraits DAB à l'étranger sans surcoût et bénéficient de divers services, dont un pack assurance Allianz et un service client dédié.

Identification, lutte contre la fraude & Sécurité

  • DANEMARK – Après une série de tests réussie, Nets et le spécialiste britannique des solutions biométriques Sthaler déploient un outil de reconnaissance du réseau veineux digital sur le campus de la Copenhangen Business School. Six différents sites (32 points de vente) seront équipés de ces outils d’authentification baptisés FingoPay. Testée dès 2015 au Royaume-Uni par WorldPay cette technologie a aussi trouvé sa place dans des salles de concert à Camden.
  • INTERNATIONAL – Mastercard et Microsoft annoncent un partenariat autour des problématiques liées à la vérification des identités en ligne. Le but : permettre aux utilisateurs de ne plus avoir à recourir à des documents physiques et privilégier plutôt un service dématérialisé de gestion et de contrôle des données. Ce service pourrait s’apparenter à un outil de fédération d’identité.
  • ROYAUME-UNI – Pay.UK opte pour Mule Insights Tactical Solution (MITS) de Vocalink : un outil de lutte contre le blanchiment visant à aider les banques à suivre et identifier les transactions frauduleuses transitant vers un ou des compte(s) « mule(s) ».

Titres Spéciaux de Paiement

  • FRANCE – Les bénéficiaires d'Apetiz, l’offre de titre-restaurant de Natixis Payments, peuvent désormais choisir Apple Pay pour régler leurs achats depuis leur iPhone ou Apple Watch.
  • FRANCE – Natixis devient l’unique actionnaire de Titres Cadeaux, suite à l’acquisition des 50 % de parts détenues jusqu’à présent par La Banque Postale. Un partenariat de distribution le remplace, permettant au groupe La Poste de commercialiser les Titres Cadeaux dans son réseau. Natixis Payments étoffe ainsi son offre « Benefits » et améliore encore son positionnement sur le marché du prépayé dédié au cadeau (évalué à plus de 4 milliards d’euro en France).

Services mobiles

  • FRANCE – BNP Paribas et Hello Bank! comptent proposer Apple Pay à leurs clients français début 2019. Après les États-Unis (dès 2016), puis la Pologne, la Belgique et bientôt la France, BNP Paribas prévoit de déployer Apple Pay en Ukraine (via sa filiale UKRSIBBANK).
  • ESPAGNE – Les clients de Sabadell disposant d’un terminal sous iOS peuvent à présent utiliser Siri, l’assistant vocal d’Apple, pour consulter leur solde, envoyer des requêtes de paiement et effectuer des virements instantanés depuis l’application Bizum.
  • SUISSE – Un début de solution a été trouvé par la Commission suisse de la concurrence(Comco) pour résoudre le conflit qui oppose Apple à Twint. D'un point de vue technique, le client souhaitant régler avec Twint depuis son iPhone ne devrait bientôt plus voir Apple Pay s'ouvrir automatiquement. La problématique liée à l'utilisation du NFC depuis un iPhone reste cependant entière : pour régler avec Twint, le client doit encore utiliser la technologie Bluetooth et non la puce NFC d’Apple.

 

Source : Observatoire Paiement ADN'co

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • 01.04.2019

En bref : l'actu paiement du mois de mars

Stratégie d’acteurs EUROPE – Ayant enregistré une forte progression de son chiffre d'affaires en 2018, la FinTech Treezor (détenue par Société Générale depuis septembre 2018) prévoit de lancer de nouveaux micro-services. Elle entend aussi pours...
  • Paiement
  • 01.07.2019

En bref : l'actu paiement du mois de juin

Stratégie d’acteurs EUROPE – China UnionPay s’allie à la start-up britannique Tribe Payments pour proposer ses services en Europe. Au-delà de l’acceptation de ses cartes en Europe, le réseau chinois va donc plus loin et vise désormais des parte...
  • Paiement
  • 30.04.2019

En bref : l'actu paiement du mois d'avril

Stratégie d’acteurs EUROPE – Elavon (filiale d’U.S. Bancorp) s’est allié à Société Générale dans huit pays européens : Royaume-Uni, Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne et Suisse. Elavon mettra à disposition des entreprises...
  • Paiement
  • 01.02.2019

En bref : l'actu paiement du mois de janvier

Stratégie d’acteurs INTERNATIONAL – nexo (standard international pour l’acceptation des paiements par carte transfrontaliers) poursuit sa progression et annonce avoir convaincu 10 nouveaux membres en 2018 : NCR, NSPK, UnionPay International (en...
  • Paiement
  • 01.08.2018

En bref : l'actu paiement du mois de juillet

Stratégie d’acteurs FRANCE – Le spécialiste des transactions multidevises iBanFirst lance un service en ligne de couverture de change. Ce service n’implique pas de frais de souscription et permet les paiements fournisseurs en devises étrangères...
  • Paiement
  • 02.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois de septembre

Stratégie d’acteurs ÉTATS-UNIS – Selon une enquête de Bloomberg, un partenariat entre Google et Mastercard a été signé l’an dernier pour suivre les visites et transactions des porteurs ayant été exposés à des publicités en ligne, à l’instar de...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus