Sabadell teste le paiement par reconnaissance faciale

Sabadell teste le paiement par reconnaissance faciale

LES FAITS

  • La banque espagnole Banco Sabadell teste auprès de ses collaborateurs un prototype de paiement « invisible », basé sur la reconnaissance faciale.
  • Objectif : fluidifier et accélérer l’exécution des transactions afin d’améliorer l’expérience utilisateurs.  
  • Comment ça marche ? Aucune application n’est nécessaire. L’utilisateur devra s’enrôler via PC ou mobile, si ce dernier est équipé d’une caméra frontale. Une fois les données nécessaires recueillies et les conditions générales acceptées, une capture photographique encodée sera associée au compte de l’utilisateur. Il lui suffira alors de se présenter devant le terminal du marchand pour valider le paiement.

LES ENJEUX

  • Outre les avantages liés à la rapidité et la simplicité d’exécution des transactions, le groupe espagnol dit vouloir permettre aux commerçants d’analyser les comportements et habitudes de leurs clients. Cela leur ouvre également un nouveau canal de communication avec leur client, via le terminal qui équipe la caisse et permet de diffuser des contenus.  
  • Les enjeux de protection des données et les risques d’atteintes aux libertés individuelles que cette technologie est susceptible d’induire sont encore considérables. Mais, les pilotes continuent de s’enchaîner, dans un cadre légal très précis et avec une communication très transparente pour favoriser l’acceptation des clients.
  • D’un point de vue technologique, la banque a également fait le choix d’un dispositif évolutif, de manière à ce qu’il puisse s’adapter aux changements d’apparence des utilisateurs (maquillage, vieillissement, etc.).

MISE EN PERSPECTIVE

  • Le test pilote qui a débuté le 11 décembre dans certaines cafétérias du campus à Sant Cugat del Vallès, Madrid et Alicante a enregistré la participation de plus de 200 personnes. Il devrait s’achever fin janvier.  
  • Il y a quelques mois seulement, BBVA annonçait le développement d’une solution de paiement invisible pour permettre, dans un premier temps, aux collaborateurs basées sur son site madrilène de régler leurs consommations sans avoir à sortir leur carte ni même leur mobile.
  • Banco Sabadell marche ainsi sur les plates-bandes de son concurrent et surfe sur un mouvement général dans la distribution : faire disparaître la phase d’encaissement au profit d’un parcours plus fluide, plus mobile et sans file d’attente.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 23.03.2018

BBVA développe une solution de paiement invisible

Le groupe espagnol teste un prototype de paiement invisible auprès des collaborateurs basés sur son site madrilène. Ils peuvent désormais régler leur consommation ou repas sans avoir à faire la queue, sortir leur carte bancaire ni même leur mobile. L...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 11.08.2018

BBVA poursuit son développement dans la biométrie

Quelques mois après avoir développé un prototype de paiement invisible en partenariat avec Veridas, BBVA s’appuie encore une fois sur sa joint-venture pour moderniser ses processus d’inscription de nouveaux clients. La banque espagnole vient de dévoi...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus