Arkéa se dote d’un nouvel organe de développement FinTech

Arkéa se dote d’un nouvel organe de développement FinTech

Le groupe Arkéa profite du West Web Festival, université d’été du Web européen, pour annoncer la création de sa nouvelle filière dédiée au soutien de l’innovation. Baptisé BRESSST, ce projet régional reste néanmoins ouvert à l’international et s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de co-création du groupe.

Arkéa installe son nouveau projet de développement des FinTech dans la ville de Brest. Le groupe envisage de mettre ses fédérations régionales à l’honneur, tout en profitant du soutien de Brest Métropole. L’idée est ainsi de promouvoir des innovations humaines inscrites dans l’économie réelle.

Mais cet ancrage local ne doit pas faire oublier la dimension internationale de BRESSST dont le triplement de la lettre doit rappeler les termes Smart, Sciences et Start-up. Le nouvel organe de co-création reste ainsi ouvert aux FinTech innovantes venues du monde entier.

Les porteurs de projets intégrant BRESSST profiteront de l’expertise stratégique du groupe Arkéa, d’un accès aux dernières technologies (IoT, Blockchain ou IA) et d’un accompagnement personnalisé pour développer leur modèle dans les meilleures conditions.

Mise en perspective : Un nouvel hub financier pour parachever une stratégie

Surfer sur une identité locale inscrite dans l’économie réelle tout en restant ouvert aux innovations du monde entier ? C’est exactement la stratégie que cherche actuellement à mener Arkéa à travers sa nouvelle filière.

BRESSST représente ainsi une forme de renforcement identitaire pour le groupe, autant qu’une confirmation d’ambitions en matière de co-création. Car avant d’ouvrir une filière de cette ampleur, Arkéa avait déjà multiplié les partenariats avec des FinTech innovantes.

La liste des rachats de FinTech et d’AssurTech par le groupe s’est en effet allongée au fil des mois : Fluo et Wecover dans l’assurance, Pumpkin et Leetchi dans le paiement ou encore Grisbee dans l’investissement. Le groupe finissait même par lancer une FinTech maison, MAX, en mai 2017.

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • 01.04.2019

Une université + une banque = un FinTech Lab

LES FAITS Le nouvel effort d’innovation conçu par la banque ING aux Pays-Bas prend la forme d’une association inédite. Exit les start-up et les géants du Web, le partenaire de la banque est cette fois une université.  
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 17.07.2017

Crédit Mutuel Arkéa se paie une nouvelle FinTech

C’est au tour de Pumpkin de tomber dans l’escarcelle du Crédit Mutuel Arkéa. La banque historique ne semble pas avoir calmé son appétit pour les acteurs innovants et poursuit ses efforts pour devenir une référence en la matière.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus