WealthSimple agrège l’épargne retraite

WealthSimple agrège l’épargne retraite

LES FAITS

  • WealthSimple, FinTech engagée en faveur de la démocratisation de l’investissement, vient de présenter un nouveau service dédié à l’épargne retraite.
  • Celui-ci prend la forme d’un outil de recherche et d’agrégation de l’épargne retraite.
  • Parcours client : Pour identifier et transférer des fonds jusqu’ici oubliés, WealthSimple demande aux utilisateurs de son service de préciser leur nom, le nom de leurs employeurs passés et leurs périodes d’embauche.
  • Le service n’est pas surtaxé et offre dans un second temps un accès aux conseils d’experts WealthSimple.
  • Cette nouvelle fonctionnalité est introduite au cœur du service MyFutureNow qui permet depuis le mois d’octobre dernier aux utilisateurs de WealthSimple de prévoir et gérer leur retraite.
  • Le service est ouvert aux utilisateurs britanniques dans un premier temps.

 

CHIFFRES CLES      

  • 2 milliards de livres en gestion
  • Plus de 100 000 utilisateurs
  • 165 millions de dollars d’investissements reçus du Power Financial Group

 

ENJEUX

  • Capter l’épargne retraite : En aidant à l’identification des fonds de l’épargne retraite, WealthSimple cherche à capter de nouveaux fonds et à gagner de nouveaux clients qui voudraient lui en confier la gestion.  
  • Tabler sur l’affinitaire : En dédiant l’un de ses services aux retraités, WealthSimple table sur l’affinitaire pour séduire cette cible.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • L’épargne retraite en déshérence et les droits complémentaires non réclamés représentent une réelle problématique, au Royaume-Uni comme en France. Dans l’Hexagone, l’ACPR a d’ailleurs remis un rapport au parlement mi 2018 pour tenter d’endiguer le problème : plus de 10 milliards d’euros appartenant à des souscripteurs âgés de plus de 62 ans étaient alors non réclamés.
  • L’ACPR relevait alors que l’identification des bénéficiaires de droits à retraite acquis restait particulièrement difficile. Elle préconisait de créer un fichier national unique répertoriant tous les droits à la retraite.
  • Au Royaume-Uni, c’est donc une FinTech qui propose sa solution pour répondre au même problème, en optant pour sa part pour l’implication des retraités eux-mêmes.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Epargne
  • Assurance-vie
  • 14.02.2017

Primonial « robotise » son assurance-vie

Les robo-advisors ont favorisé l’évolution de la gestion privée vers l'ère digitale. Aujourd’hui, un acteur traditionnel de l’assurance-vie, Primonial, lance un nouveau contrat 100 % en ligne, accompagné d’un robo-advisor pour une gestion automatisée...
  • Innovation
  • Epargne
  • 23.05.2017

SoFi veut (aussi) bouleverser la gestion de patrimoine

SoFi est une FinTech initialement spécialisée dans le crédit, qui avait dans un premier temps ouvert une offre de gestion de patrimoine à ses membres uniquement (détenant un prêt sur la plate-forme). Elle étend aujourd’hui ses ambitions en lançant So...
  • Innovation
  • Epargne
  • 25.09.2017

Retour d’expérience : Belle collecte pour Grisbee

Le coach financier de poche Grisbee n’a pas encore fêté son premier anniversaire qu’il atteint déjà un montant de collecte honorable. Le robo-advisor profite aujourd’hui de son positionnement et de ses partenariats, ayant répondu aux attentes d’une c...