Walmart dévoile son magasin du futur dopé à l’IA

Walmart dévoile son magasin du futur dopé à l’IA

LES FAITS

  • Le géant de la grande distribution Walmart, teste actuellement les possibilités que peuvent apporter l’IA dans le secteur du retail, au sein d’un de ses points de vente situé à Levittown, dans l’Etat de New York.
  • Ce test s’inscrit dans le cadre de son nouveau programme baptisé "Intelligent Retail Lab" (IRL).
  • Objectif du programme : recueillir des informations sur ce qui se passe à l'intérieur du magasin grâce à une série de caméras intelligentes, de capteurs et de processeurs, afin d’explorer les apports de l’IA à l'expérience client en magasin.
  • Dans un premier temps, le retailer concentrera ses efforts sur l’inventaire et la disponibilité des produits en rayon. Par ailleurs des écrans interactifs sont disposés dans le magasin pour informer les clients sur les technologies qui équipent le magasin et le fait fonctionner.
  • Le magasin choisi contient plus de 30 000 articles, répartis sur 4 650 m².
  • Pour le moment, l’IRL sera dédié avant tout à la collecte de données ; l’accent étant avant tout mis sur l’apprentissage, élément essentiel au bon fonctionnement d’une technologie basée sur l’IA selon Walmart.

ENJEUX

  • Tester de nouvelles idées innovantes pour améliorer à terme l’expérience en magasin des clients et des vendeurs : les clients pourront par exemple être assurés de la présence de produits en rayon et la fraîcheur en sera garantie.
  • Côté vendeurs, ils n’auront plus à passer continuellement en rayon pour savoir quand les réapprovisionner. En revanche, ils pourront davantage se consacrer sur des tâches à valeur ajoutée, comme conseiller les clients durant leur achat.
  • Faire face à la menace d'Amazon Go : en lançant IRL, Walmart entend ainsi s’adapter à la mode du magasin autonome introduite par l’entreprise de Jeff Bezos. Mais contrairement aux magasins Amazon Go qui reposent sur le « self-service », celui de Walmart s’appuie entièrement sur des vendeurs et des caisses traditionnelles.
  • Une conception différente de l’IA : dans ce concept, Walmart met l’intelligence artificielle au service des problématiques logistiques de la distribution. L’expérience client, quant à elle, reste essentiellement humaine. Et si la technologie est très présente dans le magasin, ses usages sont aussi clairement présentés aux clients, dans une visée pédagogique indispensable pour la faire accepter.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Le déploiement de ce programme trouve son origine au sein de Store No 8, l’incubateur de start-up de l’Américain. C’est dans ce hub que Walmart modernisait déjà ses services fin 2017 en travaillant sur un concept de magasin sans caisse.
  • Concernant l’IRL, d'autres usages sont à venir comme l’inventaire automatique des caddies ou la vérification des files d’attente au passage en caisse (auquel cas des employés sont appelés automatiquement pour ouvrir d'autres caisses).

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 02.08.2018

CashE fournit des crédits sur des critères sociaux

La plateforme indienne de prêt en ligne CashE a annoncé le lancement du premier système de notation de crédit alternatif du pays, le « Social Loan Quotient » (SLQ), lequel se base sur le comportement social. Celui-ci s’adresse notamment aux Millennia...
  • Paiement
  • 08.01.2018

JD.com prépare aussi des points de vente sans caisses

Le distributeur chinois JD.com présente des points de vente sans caisses dont le déploiement serait prévu dès février. Nouvelle incursion d’un acteur de l’e‑commerce dans le monde physique, cette initiative évoque bien sûr les travaux d’autres géants...
  • Crédit
  • Innovation
  • 29.12.2017

L’IA d’Upstart convainc BankMobile

Grâce à ses algorithmes, Upstart prédit la solvabilité des étudiants en analysant leur parcours, et propose aux investisseurs de financer leurs études. Forte de son succès et par le biais du Machine Learning, la plate-forme a réussi à automatiser le...
  • Assurances
  • Innovation
  • 28.08.2018

Allianz automatise l’indemnisation des retards de vol

La branche américaine d’Allianz Global Assistance, dédiée aux assurances voyage du groupe, annonce le lancement de SmartBenefits. Outre la simplification de ses contrats et l’extension des risques couverts, elle permet une indemnisation immédiate et...
  • Innovation
  • 01.04.2019

Une université + une banque = un FinTech Lab

LES FAITS Le nouvel effort d’innovation conçu par la banque ING aux Pays-Bas prend la forme d’une association inédite. Exit les start-up et les géants du Web, le partenaire de la banque est cette fois une université.  

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus