Un magasin sans caisses pour Walmart aussi ?

Un magasin sans caisses pour Walmart aussi ?

Walmart prévoit de développer un point de vente sans caisses, similaire sur le principe à ce qu’Amazon cherche à mettre en place avec Amazon Go. A l’état de projet, ces travaux coïncident avec les efforts du groupe pour prendre le virage du digital et résister aux assauts du géant de l’e-commerce.

Le projet, surnommé « Kepler », prend forme au sein de son incubateur de start-up Store No 8 et s’appuierait sur un réseau de caméras pour l’identification des produits, bien que le groupe n’ait pas encore confirmé ces informations.

En complément, Walmart teste un assistant shopping destiné à ses clientes haut de gamme (plus précisément les « busy NYC moms » ; le projet est confié à Code Eight, start-up de son incubateur. Le parcours repose sur une interface mobile (relativement comparable à un chatbot) permettant aussi d’effectuer des paiements ; il effectue des recommandations sur certaines catégories de produits (beauté, accessoires et articles de la maison). Ce service pourrait faire l’objet d’un abonnement mensuel.

L’un des moyens pour acheter via le personal shopper est d’envoyer à l’assistant une photo de l’objet souhaité, accompagné ou non d’un message textuel. L’expérience peut également être personnalisée grâce à un questionnaire rempli au moment de l’inscription au service. Le groupe n’en est pas encore à la mise en œuvre effective pour ces deux nouveaux services.

Mise en perspective – Parcours clients : les distributeurs s’adaptent à la « menace » Amazon

Les développements se poursuivent pour Walmart dont les travaux s’orientent davantage vers l’automatisation (via des algorithmes) et la personnalisation de la relation client. Le géant américain a déjà fait preuve de réactivité en faisant évoluer ses caisses libre-service, et en ressuscitant son service de paiement mobile in-store, Scan&Go.

Il pousse l’innovation un cran plus loin en optant cette fois pour un parcours sans coutures, testé dans son lab innovation. Entre volonté de renouvellement et nécessité de faire face à la menace d'Amazon, le Project Kepler illustre dans tous les cas l’adaptabilité du groupe.

A l’instar d’autres distributeurs, Walmart cherche à raccourcir, voire supprimer les temps d’attente en caisse pour les parcours clients traditionnels. Parallèlement, des parcours 100% mobiles sont également testés auprès de clientèles spécifiques. Automatisation et personnalisation sont donc abordées dans un même effort de renouvellement.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 08.01.2018

JD.com prépare aussi des points de vente sans caisses

Le distributeur chinois JD.com présente des points de vente sans caisses dont le déploiement serait prévu dès février. Nouvelle incursion d’un acteur de l’e‑commerce dans le monde physique, cette initiative évoque bien sûr les travaux d’autres géants...
  • Technologie
  • Paiement
  • 21.08.2018

Inokyo : un magasin sans caisse à Mountain View

2018 est sans aucun doute l’année des supermarchés automatiques. Un mouvement qui a entrainé une mutation sans précédent du shopping physique. Dernier exemple en date, le magasin entièrement automatisé conçu par Inokyo. Le concept est le même qu’Amaz...
  • Innovation
  • Canaux de distribution - agence
  • Paiement
  • 13.03.2018

Saturn ouvre un magasin sans caisse

Après le lancement d’Amazon Go, les solutions pour supprimer le passage en caisse se sont multipliées. Le concept arrive aujourd’hui en Europe grâce à MediaMarktSaturn. L’enseigne allemande d’électronique grand public est en train de tester un protot...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus