Transaction Connect transforme les cartes bancaires en cartes de fidélité

LES FAITS

  • La jeune pousse qui propose de transformer les cartes bancaires en cartes de fidélité a réussi une levée de fonds de 1,5 million d’euros.
  • Le tour de table a été mené par Elaia et complété par une enveloppe de 700 000 euros d’investissements non-dilutifs.
  • Objectif : développer sa solution de CRM omnicanale et mettre fin aux cartes de fidélité.
  • Créée en septembre 2016, la start-up propose une plate-forme permettant d’optimiser la relation client au travers d’offres hyper-personnalisées, grâce à l’analyse des données transactionnelles et du comportement des consommateurs.
  • Cible : les lieux de commerce multi-enseignes à l’image des centre commerciaux, des aéroports et des gares, mais aussi les enseignes avec un large nombre de points de vente.
  • Comment ça marche ?

           --> Transaction Connect propose au consommateur, qui a donné son consentement au préalable, de rattacher son moyen de paiement à son programme de fidélité.

           --> Lors du passage de sa carte bancaire en caisse, il est automatiquement reconnu, sans avoir à sortir son mobile ou à présenter sa carte de fidélité.

           --> La technologie de la start-up permet d’identifier chaque transaction effectuée online et offline, quelle que soit l’enseigne.

           --> Le consommateur cumule des points à chaque achat et bénéficie de cash-back ou d’offres promotionnelles.

  • Le nouveau financement devrait permettre à la start-up de renforcer ses équipes opérationnelles et techniques. Une expansion en Europe et à l’international est aussi à l’ordre du jour.

ENJEUX

  • Des exigences de sécurité. Afin de récupérer les données de paiement des consommateurs et de répondre à des exigences comparables à celles des banques, la jeune pousse a reçu un agrément auprès de l’ACPR. Les données récupérées sont chiffrées et stockées sur des serveurs sécurisés basés dans l’Union Européenne.  
  • Fidélisation. La start-up dit vouloir permettre aux enseignes brick-and-mortar de développer leur business en engageant et en fidélisant leurs clients d’une manière différente. Elle s’appuie sur des algorithmes de recommandation basés sur l’intelligence artificielle pour permettre à toutes les marketplaces physiques et on-line d’engager leurs clients finaux.  

MISE EN PERSPECTIVE

  • La solution a été testée dans 4 centres commerciaux du groupe Unibail Rodamco, soit 520 enseignes et 800 boutiques. Après 15 mois d’utilisation, les clients l’ont adoptée. 87 % d’entre eux sont des utilisateurs actifs.
  • Dans les semaines qui viennent, 9 centres commerciaux supplémentaires seront équipés, soit 880 enseignes et 1 700 boutiques, en France, en Espagne et en Suède.
  • Les programmes de fidélité multimarques sont plébiscités. Il y a quelques jours seulement, Wirecard présentait une solution multi-marchand qui conjugue paiement et dématérialisation des cartes de fidélité.
  • Un autre opérateur français de Card-Linked Offers (CLO), Paylead, a aussi annoncé avoir été choisi pour opérer le programme de cash-back de Max, l’agrégateur d’Arkéa. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus