Affirm rend ses facilités de paiement universelles

LES FAITS

  • L’américain Affirm a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle version de son application mobile. Cette dernière lui permet de s’affranchir de son réseau d’acceptation en émettant des cartes virtuelles utilisables dans n’importe quelle boutique en ligne.
  • Cette carte virtuelle peut aussi être stockée dans un wallet, comme Apple Pay ou Google Pay. A ce titre, elle permet donc aussi aux clients d’Affirm d’utiliser leurs facilités de paiement en point de vente. 
  • Fonctionnement de l’application : 
    • Pour débuter ses achats, le consommateur peut faire une recherche en sélectionnant le magasin voulu s’il est partenaire ou bien par catégorie. Il peut aussi utiliser un navigateur Web intégré à l’application pour aller sur l’enseigne de son choix.
    • Il ajoute ensuite ses articles dans son panier. Puis, il sélectionne Affirm comme moyen de paiement.
    • L’application lui permet de voir le montant qu’Affirm peut lui prêter. Après saisie de quelques informations, l’accord de principe lui est donné quasi-instantanément.
    • Une carte bancaire virtuelle à usage unique est alors émise ; le client peut l’utiliser pour finaliser sa transaction toujours depuis l’application.
    • Le client peut choisir de rembourser ses achats en 3, 6 ou 12 mensualités à des taux d’intérêt compris entre 0 et 30 %.

ENJEUX

  • Rendre son application universelle. Jusqu’ici, Affirm était limité par son réseau d’acceptation, qui compte environ 3 000 enseignes aux Etats-Unis. Or, ses clients formulaient de manière récurrente le souhait de pouvoir utiliser plus largement ce moyen de paiement. C’est donc pour y répondre et, ainsi, augmenter son volume de prêts qu’Affirm a développé la possibilité d’émettre une carte virtuelle universelle.
  • Fidéliser ses utilisateurs. Affirm veut ainsi changer radicalement la manière d’acheter de ses clients. Au lieu de commencer leur parcours sur un moteur de recherche ou sur Amazon, qui concentre près de ¾ des requêtes aux Etats-Unis, lorsqu’il s’agit de chercher un produit spécifique, Affirm encourage ses clients à commencer depuis son application. Un moyen d’être sûr de bénéficier de facilités de paiement et de maîtriser son budget. En outre, Affirm estime que ce parcours devrait augmenter le panier moyen des achats puisque ses clients pourront dépenser le montant exact qu’Affirm peut leur prêter.

MISE EN PERSPECTIVE

CONSOMMATION EN FIN D’ANNEE

  • Sondage en ligne mené par Qualtrics en septembre 2019
  • Echantillon représentatif de 1 554 consommateurs américains âgés de 18 à 73 ans
  • 90 % envisagent de dépenser jusqu’à 2 500 dollars pendant les vacances de fin d’année
  • 64 % voudraient pouvoir bénéficier de facilités de paiement

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus