Standard Bank pousse plus loin les limites des API

Standard Bank pousse plus loin les limites des API

Standard Bank a passé un accord avec OfferZen, un site d’emploi dédié aux développeurs. Cette association est à l’origine de Root, un programme d’API visant à créer un compte bancaire entièrement personnalisable. Cette initiative s’inscrit dans la tendance forte du moment.

Les développeurs qui utiliseront Root pourront paramétrer tous les détails d’une offre bancaire composée classiquement d’un compte, d’une carte bancaire et d’une application mobile. Les applications liées pourront, à terme, être intégrées à l’offre de Standard Bank.

Root met à disposition des développeurs l’interface permettant de coder. Une fois leurs applications conçues, elles sont immédiatement utilisables dans leur compte bancaire. Les développeurs deviennent ainsi créateurs de compte et testeurs pour Standard Bank.

Lancée en avril dernier, cette initiative reste encore réservée aux seuls développeurs, dans une phase de test. Standard Bank prévoit par la suite de se servir de ce laboratoire d’expérimentation pour lancer une nouvelle banque plus ouverte.

Analyse : Nouvelle concrétisation de l’Open Banking

L’open-banking avance à grands pas. Standard Bank s’impose en allant plus loin encore que les banques déjà engagées (comme BBVA, Nordea ou encore, du côté des néo-banques, Starling ou Monzo).

Avec Root, Standard Bank pose les bases d’un compte bancaire unique, chaque client pouvant paramétrer « son » propre compte, avec des options différentes.

Les premiers exemples présentés par Standard Bank et OfferZen donnent une vision plus claire du potentiel de cette approche. Certains développeurs ont ainsi paramétré leur carte pour qu’elle envoie directement le relevé des transactions dans une feuille Excel, à partir de laquelle l’analyse des comptes est réalisée automatiquement. Cet exemple de PFM toujours plus personnalisé n’a pour limite que l’imagination des développeurs. Reste que l’ouverture plus large de Root, prévue en juin, se fait toujours attendre.

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • Technologie
  • 10.07.2017

Nordea parie aussi sur les API

Nordea continue d’innover sur tous les fronts. Après ses efforts consentis en matière d’intégration de l’IA dans ses services de gestion de la relation client, la banque norvégienne se lance le défi de l’Open Banking. Après avoir ouvert ce programme...
  • Fidélité
  • Innovation
  • 04.09.2018

CaixaBank et Booking jouent le jeu de l’Open-banking

La rentrée bancaire espagnole est marquée par un rapprochement, à première vue inattendu, entre CaixaBank et un voyagiste de premier plan : Booking.com. Ces deux partenaires démontrent tout le potentiel de l’Open-banking ; la banque, pour sa part, co...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus