Paiements P2P : PayPal inaugure un bot sur Slack

PayPal lance un bot de paiement dédié aux utilisateurs du service de messagerie d’entreprise Slack. Un moyen pour près de cinq millions d’utilisateurs quotidiens de rembourser leurs collègues sans quitter leur plate-forme de communication intra-entreprise.

Il s’agit d’une première pour PayPal qui s’adresse ainsi aux employés des entreprises sur leur lieu de travail. Le bot de paiement est intégré directement dans l’application Slack ; il est accessible en tapant « /PayPal » suivi du montant et du destinataire des fonds (« /PayPal send $5 to @Dave »).

Ce type de fonctionnalités s’inscrit dans le quotidien des employés, leur permettant de partager leurs notes de restaurant, un taxi ou de rassembler des fonds pour un cadeau commun, etc.

L’utilisateur devra au préalable associer son compte PayPal à l’application et configurer les options de suivi de ses transactions. Au moment du transfert, il renseignera ses identifiants PayPal. Ce lancement portera d’abord sur les marchés australien, canadien, américain et britannique.

Notre analyse : Messagerie instantanée, un relais de croissance pour les services de paiement, et réciproquement

Cette annonce suit l’intégration de PayPal sur Facebook Messenger, pour simplifier les transferts entre particuliers, voire les transactions BtoC (avec Uber, par exemple, puis les e-commerces présents sur Messenger). Le groupe a également noué des liens avec Apple, pour les paiements via Siri, ainsi qu’avec Microsoft (via Outlook).

Lancée il y a trois ans, Slack illustre ses ambitions en s’alliant à des prestataires bien positionnés, dont Stripe, et maintenant PayPal. La société entend désormais adresser tous types d’entreprises, même les grandes structures. Ces ambitions expliquent en partie l’intérêt que lui montrent des groupes tels que PayPal. Sur le marché français, Lydia a aussi opté pour un bot intégrant Slack.

Ce partenariat suit une annonce de PayPal qui vient de remanier son organisation européenne. PayPal envisage d’y lancer des technologies innovantes, dont les bots. Sur des marchés matures, comme la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni, PayPal compte sur le fort développement de l’économie collaborative pour pousser sa fonctionnalité de transfert d’argent. Une stratégie qui éclaire son intérêt pour les bots...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus