Paiement instantané : Mastercard acquiert une division de Nets

Paiement instantané : Mastercard acquiert une division de Nets

LES FAITS

  • Le numéro deux mondial des cartes de paiements a annoncé le rachat d’une part majoritaire de la division des services aux entreprises de Nets, le spécialiste danois des paiements électroniques.
  • Montant : 3,2 milliards de dollars (2,85 milliards d’euros).
  • Objectif : renforcer les capacités en matière de paiement compte-à-compte de Mastercard.   
  • L’acquisition comprend entre autres :

          --> Des services de compensation,

          --> des solutions de facturation électronique

          --> des services de paiement instantané

  • L’opération sera soumise aux autorisations réglementaires avant d’être finalisée au cours du premier semestre 2020.

Nets en CHIFFRES :

  • 3 500 personnes
  • 400 000 commerçants clients
  • 24 000 entreprises
  • 240 banques dans les pays nordiques et en Europe.

ENJEUX

  • Un guichet unique pour tous les paiements. Pour Mastercard, cette opération est un moyen de renforcer sa position en tant que partenaire centralisé pour tous les besoins de paiement des banques, des commerçants ou des gouvernements. Le groupe dit vouloir être un guichet unique pour tous les paiements.
  • Un fort intérêt pour le paiement instantané. Après le rachat de Vocalink, le géant américain table désormais sur l’avancée technologique de Nets pour se renforcer dans le paiement instantané. Conscient que l’accélération des mouvements de fonds est un enjeu majeur pour garder des parts de marchés, Mastercard signe sa plus importante acquisition.
  • Un partenariat win-win. Au travers de cette opération le danois a aussi de fortes ambitions. Nets a d’ailleurs affirmé avoir besoin des capacités d’un leader mondial, à l’image de Mastercard, pour pouvoir accélérer sa croissance et étendre ses activités au-delà des pays nordiques.  

MISE EN PERSPECTIVE

  • Le géant du paiement américain a déjà dépensé 1,1 milliard de dollars cette année en acquisitions et prises de participation stratégiques. Plus tôt cette année, le groupe avait annoncé le rachat d’Ethoca qui aide les commerçants et émetteurs de cartes à collaborer pour identifier les fraudes. Mastercard a aussi acquis  la plate-forme de paiement de factures Transactis et la FinTech Vyze afin de se positionner sur le marché du crédit en point de vente.
  • La croissance exponentielle dans le secteur des paiements alimente ces dernières années une série de fusions et acquisitions. KKR vient tout juste d’annoncer l’acquisition de Heidelpay, l’une des pépites européennes des paiements.

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...