N26 se lance à la conquête des professionnels

N26 se lance à la conquête des professionnels

Forte de son succès et de la croissance de ses activités, la néo-banque N26 annonce aujourd’hui l’ouverture de ses services 100 % mobiles à une nouvelle cible : celle des professionnels. Cette décision stratégique vient confirmer l’intérêt grandissant des acteurs de la « nouvelle banque » pour le segment BtoB.

C’est officiel, les services N26 Business sont nés. La néo-banque s’ouvre ainsi à la clientèle des entrepreneurs en leur proposant de détenir un compte professionnel gratuit. La banque précise que les détenteurs d’un compte privé en complément pourront naviguer facilement entre les deux.

L’ouverture d’un compte N26 Business prend 8 minutes selon la néo-banque. Cette opération donne par ailleurs accès à une carte Mastercard Business (permettant de bénéficier d’un cash-back de 0,1 % par opération) ainsi qu’au service de transfert d’argent MoneyBeam. Entre autres fonctionnalités pratiques, N26 promeut la possibilité pour les détenteurs de compte d’associer des hashtags à chacune de leurs opérations afin de faciliter leur gestion de compte.

Si les entrepreneurs des 17 pays dans lesquels opèrent N26 sont les seuls concernés par l’ouverture de cette offre dans un premier temps, à terme, la néo-banque envisage aussi de cibler les entreprises et personnes morales. Après N26 Black, son offre premium, la néo-banque poursuit donc sa déclinaison affinitaire.

Analyse : Le fol attrait des entrepreneurs

Après les particuliers, une nouvelle cible intéresse particulièrement les néo-banques et les start-up de la FinTech : celle des professionnels et des entreprises. Avant N26, de nombreux exemples confirmaient déjà cette tendance, à l’image des initiatives de Qonto, Anytime, Ibanfirst, Ulus, RiverBank ou encore du Compte-Nickel.

Pour ces acteurs, ce type de repositionnement stratégique répond d’abord à des enjeux économiques, alors que les services proposés aux particuliers restent le plus souvent soumis à une promesse de gratuité. Cette ouverture à une nouvelle cible leur permet par ailleurs d’asseoir leur position de challenger sur le marché bancaire.

Répondre à une réelle demande

Par ailleurs, les besoins des entrepreneurs en matière de simplification et de dématérialisation sont importants. Ces mêmes besoins représentent ainsi beaucoup d'opportunités pour tous les acteurs du marché, y compris pour les banques traditionnelles. Ces dernières cherchent elles aussi à se rapprocher des entrepreneurs, à l’image de la Société Générale et de sa récente offre dédiée aux co-workers par exemple.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 08.07.2019

La néo-banque des indépendants Shine monte en gamme

LES FAITS Shine se présente comme le service de compte professionnel en ligne des entrepreneurs. Cette jeune FinTech défend un dynamisme à la hauteur de ses ambitions et présente pour cela pas moins de deux nouvelles offres aujourd’hui.
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • FinTech
  • 10.07.2017

Société Générale drague les locataires de Station F

Station F vient tout juste d’être inaugurée en grandes pompes par le Président Emmanuel Macron. Elle porte de grandes promesses d’innovation et de rayonnement pour la France, et pas seulement pour l’écosystème des start-up. Des acteurs extérieurs s’a...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 05.10.2017

Starling Bank s’intéresse désormais aux professionnels

Après s’être diversifiée en présentant divers services innovants (drones et Instant Payment par exemple) puis avoir opté pour une stratégie de développement ouvert (Lancement d’une marketplace et travail avec les développeurs), Starling Bank diversif...
  • Innovation
  • Relation client
  • 27.02.2017

Que pensent les professionnels de leur banque ?

A peine lancée, la start-up Qonto, spécialisée dans les services bancaires à destination des entrepreneurs, présente les résultats d’une étude sur la relation des professionnels avec leurs organismes financiers. Des chiffres éclairants qui expliquent...
  • Innovation
  • FinTech
  • 13.03.2018

Margo Bank, nouvelle néo-banque pour les PME

La moisson des néo-banques européennes est loin d’être terminée. Toujours plus dynamique, le marché accueille aujourd’hui la nouvelle entité Margo Bank. Cette dernière ne cache pas ses ambitions, notamment pour conquérir sa cible : celle pourtant déj...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus