Google Shopping Actions bientôt en France

Google Shopping Actions bientôt en France

Il y a moins d’un mois, Google a annoncé un partenariat stratégique avec un géant français de la distribution et se prépare désormais au lancement lancement de sa nouvelle offre : Google Shopping Actions, dans l’Hexagone. Un pas de plus pour ce géant de la Tech dont la volonté de faire face aux ambitions d’Amazon reste très marquée.

Disponible en version bêta aux Etats-Unis depuis mars dernier, la solution s’apparente à une marketplace. Elle permet aux e-commerçants d’afficher leurs produits sur Google Search, Google Express Shopping mais aussi Google Assistant, et aux internautes de faire leurs achats depuis un seul et même réseau.

Les utilisateurs n’auront qu’à interroger le moteur de recherche ou l’enceinte connectée du géant californien sur la disponibilité d’un article et Google présentera les produits de ses partenaires. L’expérience d’achat est la même, quel que soit le terminal utilisé (ordinateur, mobile ou enceinte connectée). Les articles sélectionnés sont ajoutés au même panier et le paiement se fait instantanément grâce aux informations d’identification enregistrées au préalable.

La particularité de la nouvelle solution de la firme de Menlo Park est de proposer une facturation par vente. Ainsi, les e-commerçants ne paieront que si des ventes sont effectuées. Google Shopping Actions devrait voir le jour en France au second semestre de l’année.

Mise en perspective : Google part à l’assaut du e-commerce

D’après une étude réalisée par Google, le nombre de recherches mobiles demandant à acheter des produits aurait augmenté de plus de 85 % au cours des deux dernières années. Seulement, la plupart des internautes finissent par choisir d’acheter à partir d’Amazon. Face à ce bilan, le géant californien a développé des services de marketplace visant à faciliter le parcours d’achat des internautes directement depuis son moteur de recherche et s’engage à fluidifier l’expérience au maximum avec un panier d’achat multi-marchand.

Après son partenariat avec Walmart, puis Carrefour, Google affiche de plus en plus son ambition : se positionner comme un partenaire de la transformation digitale des acteurs de la distribution. Aux Etats-Unis, le groupe compte déjà de nombreux partenaires pour sa nouvelle solution, à l’image de Target, Costco et Home Depot. En France, Carrefour est le premier grand distributeur à devenir partenaire, après d’autres commerçants plus spécialisés : la Fnac, OUI.sncf ou encore Sephora.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 13.06.2018

Carrefour et Google s’associent dans l’e-commerce

L’enseigne de la grande distribution continue sa mue digitale. Après le partenariat en Chine avec Tencent, Carrefour signe un nouvel accord avec le géant américain Google. Le partenariat porte sur la digitalisation du groupe français, le développemen...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 24.05.2017

Paiements : Google sur tous les fronts !

A l’occasion de ses conférences I/O 2017, Google a enchainé les annonces autour des paiements. Entre nouveaux lancements et partenariats toujours aussi ambitieux, retour sur les quelques points stratégiques de premier ordre…
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 30.08.2017

Google et Walmart partenaires pour contrer Amazon

Google et Walmart annoncent un partenariat pour permettre au distributeur de se positionner fortement sur le secteur de l’e-commerce et ainsi répondre à l’inéluctable croissance d’Amazon. Dans cette entreprise, Walmart mise sur la plate-forme de livr...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus