Decathlon déploie le service « Scan, Pay, Leave » sans caisse

Decathlon déploie le service « Scan, Pay, Leave » sans caisse

LES FAITS

  • Objectif : améliorer l’expérience client et supprimer les points de frictions du parcours utilisateur en magasin.    
  • Baptisée Scan & Go, la solution permet aux utilisateurs de scanner et payer leurs achats par le biais de leur mobile sans passer en caisse.
  • Decathlon a adopté la solution en marque blanche de la start-up anglaise MishiPay.
  • Fondée en 2015, la jeune pousse permet au consommateur de :

           --> Scanner les étiquettes des produits qu’il souhaite acquérir.

           --> Payer en un clic depuis le smartphone, grâce aux données de la carte préenregistrée, de PayPal ou d’Apple Pay.

           --> Envoyer le reçu par mail ou SMS.

           --> Désactiver automatiquement les produits équipés de RFID.

           --> Sortir sans passer en caisse.

  • Mishipay propose également un outil de pilotage permettant un suivi en temps réel des achats, de voir ce que les clients scannent et ce qu’ils achètent réellement.

ENJEUX

  • Réduire les files d’attente. Avec Mishipay, Decathlon tente de répondre à un irritant majeur : le temps d’attente en caisse. D’après l’étude Adyen Retail Report Europa 2018, le secteur du retail européen a perdu 34 milliards d’euros en 12 mois seulement à cause des files d’attente trop longues. Les clients préféreraient majoritairement sortir plutôt que d’attendre pour payer.
  • La course aux magasins sans caisse se poursuit. Le magasin connecté a bouleversé le retail. Plusieurs enseignes planchent sur des technologies similaires à celle de MishiPay. Dans cette optique, le groupe français multiplie les initiatives pour améliorer l’expérience client et opte cette fois-ci pour une solution très rapide à mettre en œuvre et évolutive. Le règlement de l’achat se fait dans un délai de 20 secondes à une minute.

MISE EN PERSPECTIVE

  • En avril dernier, Decathlon annonçait le début de la phase de test avec Mishipay. Après le succès de la phase pilote, l’enseigne a donc décidé de déployer la solution dans tous ses magasins des Pays-Bas. Un déploiement dans l’Hexagone est probable puisque la technologie RFID équipe presque la totalité des références de l’enseigne en France.
  • En outre, Decathlon teste d’autres innovations relatives au parcours client via son magasin laboratoire à Singapour.
  • Decathlon n’est pas le premier retailer à avoir adopté la solution de Mishipay. En mars 2018, Saturn ouvrait un magasin pilote sans caisse en partenariat avec la start-up britannique. Cette dernière compte d’autres clients comme Leroy Merlin et Laithwaites Wine. Elle a d’ailleurs annoncé que dans les magasins équipés de sa solution, 4,8 % des clients utilisaient l’application. Chacun d’entre eux achète en moyenne 2,5 produits.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Canaux de distribution - agence
  • Paiement
  • 13.03.2018

Saturn ouvre un magasin sans caisse

Après le lancement d’Amazon Go, les solutions pour supprimer le passage en caisse se sont multipliées. Le concept arrive aujourd’hui en Europe grâce à MediaMarktSaturn. L’enseigne allemande d’électronique grand public est en train de tester un protot...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 20.06.2018

Magasin sans caisse : Microsoft s’y prépare

Près d’un an et demi après le lancement de la première supérette sans caisse d’Amazon, le géant américain du logiciel serait en train de travailler sur un dispositif équivalent, à partir d’une technologie moins coûteuse. La solution permettrait de sc...
  • Paiement
  • 29.05.2018

Carrefour inaugure son premier supermarché connecté

Le distributeur français concrétise son partenariat avec le géant de la tech chinois Tencent. Les deux groupes planchent sur un nouveau concept de magasin high-tech à Shanghai.  Carrefour y propose à ses clients de payer par le biais de leur compte W...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus