Assurance auto : L’Olivier intègre l’IA à la détection de fraude

LES FAITS

  • L’Olivier Assurances envisage désormais de s’appuyer sur l’Intelligence Artificielle et la data science pour lutter contre la fraude à l’assurance automobile.
  • Ces technologies seront particulièrement utilisées pour automatiser et ainsi optimiser la détection de dossiers sinistres suspects.
  • L’Olivier a opté pour une solution technologique d’IA en mode Software As A Service, développée par la société Shift Technology.
  • Baptisée « Force », elle repose sur une plate-forme de traitement des dossiers aidant à la prise de décision des équipes en charge de la lutte contre la fraude.
  • Après une période de coopération, L’Olivier table aujourd’hui sur une première phase de calibrage pour introduire ces technologies dans son processus de détection.
  •  D’ici la fin de l’année, les équipes de L’Olivier pourront recevoir des alertes automatiques sur les dossiers sensibles, directement depuis une interface présentée comme intuitive et ergonomique.

CHIFFRES CLES

  • Selon l'Argus de l'assurance, la fraude représentait 2,5 milliards d’euros en 2014 en dommages
  • 219 millions d’euros ont été récupérés par les assureurs

 

ENJEUX

  • Plus d’équité : les fraudes à l’assurance représentent un coût élevé pour les compagnies d’assurance, qui le répercutent sur les tarifs de leurs polices. En luttant contre la fraude, L’Olivier entend participer à la baisse de ses tarifs pour tous.
  • Gagner du temps : les algorithmes de détection de Shift Technology vont favoriser une accélération des traitements des dossiers.
  • Parier sur le Machine Learning : un data scientist de Shift, dédié à L'Olivier, continuera d'améliorer les scénarii et les algorithmes de Force afin de les rendre toujours plus pertinents.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Les efforts de L’Olivier n’en sont qu’à leurs prémices. Le groupe d’assurance pourra pousser le concept plus loin à l’avenir, en intégrant par exemple l’autre solution technologique de Shift Technology. Cette dernière, baptisée Luke, automatise la gestion de sinistres en utilisant l'IA pour accélérer le traitement des sinistres, mais avec plus de précision et sur un plus grand nombre de dossiers.
  • Ce n’est pas la première fois que les technologies d’IA sont utilisées pour améliorer la lutte contre la fraude. Tout récemment, la société Nice Actimize a aussi développé une plate-forme reposant sur une solution cloud et les dernières technologies d’IA. Elle s’adapte particulièrement à la lutte contre la criminalité financière cette fois.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus