Zone2boost : un nouveau programme d’accélération destiné aux FinTech

Zone2boost : un nouveau programme d’accélération destiné aux FinTech

LES FAITS

  • Ingenico, CaixaBank et Global Payments ont présenté un nouveau programme international d’innovation destiné aux jeunes pousses du secteur financier et commercial.
  • Objectif : accélérer le développement des start-up de la finance et du commerce.   
  • Dans le cadre de ce partenariat, les trois groupes ont créé une entreprise commune baptisée Zone2boost. Elle sera constituée en tant que nouvelle filiale de CaixaBank (à 40 %), de Global Payments (à 40 %) et d’Ingenico (à 20 %). IESE Business School sera le partenaire universitaire.
  • L’accélérateur sera situé à Barcelone, dans le futur Pier 02 de Barcelona Tech City.
  • Comment ça devrait marcher ? Les start-up sélectionnées seront accompagnées sur une période allant de six mois à deux ans, dès leur phase d’amorçage, afin de se développer et de se mettre à l’épreuve du marché.
  • Les jeunes pousses bénéficieront :

          --> de financements des trois partenaires (un investissement qui ira de 100 000 à 200 000 euros pour chaque entreprise) ;

          --> d’espaces de travail collaboratifs pour faire grandir les projets ;

          --> d’avis d’experts ;

          --> d’espace de création (50 % de pénétration dans les magasins de Barcelone, au sein desquels les start-up pourront commencer à tester leur solution en temps réel).  

  • Le lancement officiel est prévu pour le dernier trimestre de l’année 2019. Entre les trois partenaires, 5 millions d’euros seront investis au cours des trois prochaines années.

ENJEUX

  • Trois acteurs-clefs de l’innovation. Durant ces dernières années, l’industrie du paiement a opéré un étonnant virage, faisant d’une simple commodité une activité stratégique et source d’innovation, que se disputent les géants de la Tech, les institutions financières et les start-up. Dans ce contexte, les trois partenaires ambitionnent d’être des acteurs-clefs de l’innovation aux côtés de l’écosystème de ces start-up.
  • Une collaboration win-win. Dans le cadre de ce partenariat, CaixaBank, Global Payments et Ingenico entendent ouvrir aux entrepreneurs l’accès à leur réseau de clients. les trois groupes auront, en contrepartie, la possibilité d’intégrer l’une des initiatives les plus prometteuses à leur offre commerciale.
  • Vers un projet international. Le programme s’adresse en principe aux start-up en début de développement, sans fermer la porte à des projets plus avancés grâce à une large gamme de véhicules de financement qui pourrait répondre à leurs besoins. Zone2boost sera dans un premier temps lancé à Barcelone mais a par la suite vocation à s’ouvrir aux jeunes pousses du monde entier.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Ce n’est pas la première fois que la banque espagnole tente de séduire les start-up. En 2017, CaixaBank avait lancé la division DayOne, qui est l’origine d’un programme intégré afin de se positionner comme le partenaire financier privilégié des acteurs de l’économie de l’innovation.
  • Pour la banque, l’alliance s’intègre aussi dans la lignée d’autres initiatives dans le monde des paiements. CaixaBank avait notamment déjà un accord, avec Global Payments.
  • Pour Ingenico, l’accompagnement des jeunes FinTech dans le cadre de ce projet, lui permettra de proposer à ses clients une expérience de paiement unique et disruptive. A l’occasion du lancement de son nouveau plan stratégique, le groupe français a affirmé qu’il entendait capitaliser sur les succès des offres et services aux commerçants. Il table pour cela sur ces différents rapprochements.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 14.05.2020

Market Pay distribue son offre en marque blanche

LES FAITS La FinTech du groupe Carrefour, Market Pay, a annoncé la commercialisation de ses services de paiement en marque blanche. Objectif : proposer sa plate-forme de paiement à des clients BtoB et les accompagner dans le déploiement...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 16.04.2020

Open-banking: Visa investit dans Railsbank

LES FAITS Railsbank, la FinTech britannique qui est à l’origine d’une solution d’open-banking, conçue comme un outil de démocratisation et de simplification des services bancaires, a réussi une nouvelle levée de fonds.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus