Une carte de crédit pour Uber

Une carte de crédit pour Uber

Uber s’est allié à Barclaycard et Visa pour proposer une carte de crédit aux utilisateurs de ses services de VTC. Cette offre se démarque par le large éventail de promotions et autres cash back embarqués dans la carte. Le VTC compte beaucoup sur cet outil de fidélisation dans un contexte de forte transformation.

A compter du 2 novembre, les clients américains d’Uber pourront souscrire cette carte de crédit depuis leur application ou en ligne. Cette procédure ne devrait demander que quelques minutes, puisque leur solvabilité est vérifiée dans la foulée. Cette carte pourra leur servir directement à régler leurs courses Uber : dans un premier temps au moyen de sa version virtuelle (émise instantanément), puis du support physique qui leur sera envoyé dans les jours qui suivent la souscription. La carte est gratuite ; la réserve d’argent applique des taux d’intérêt compris entre 15,99 %, et 24,74 %, selon le score du porteur.

Diverses promotions sont mises en avant et disponibles sous forme de crédits Uber (pour leurs prochains trajets), de cartes cadeaux ou de cash-back : 4 % auprès des restaurateurs (dont UberEats), 3 % sur les frais hôteliers, Airbnb et sur les vols, 2 % pour les achats en ligne (dont les courses Uber), et 1 % pour toute autre dépense.

Autre mesure pour favoriser l’usage de la carte : ceux qui dépensent 500 dollars au cours des trois premiers mois, recevront 100 dollars en cash-back ; et pour un montant annuel de dépenses de 5 000 dollars, les porteurs disposeront de 50 dollars de réduction auprès de services tels que Netflix et Spotify. Enfin, une assurance pour leur mobile sera proposée.

Mise en perspective – Une carte fidélisante, mais pas seulement…

Uber tente ainsi de s’intégrer un peu plus dans le quotidien de ses usagers par le biais d’une carte de crédit « fidélisante », alliant cash-back, promotions et facilités de paiement.

Toutefois, l’intérêt est aussi d’accéder à des données transactionnelles qualifiées qui lui serviront à adapter ses services et à en concevoir de nouveaux, alors que l’entreprise est en pleine transformation de son modèle initial. Ces données s’ajoutent aux déplacements de ses clients qu’elle étudie pour ajuster notamment son offre aux pics de fréquentation, etc. Dans le même ordre d’idée, cette carte est aussi, pour les commerces partenaires, un outil de captation et un moyen de fidéliser leurs clients. Rappelons que sur le marché américain, un partenariat avec Visa avait déjà été annoncé l’an dernier pour tester dans deux grandes villes un programme associant mobilité et proximité.

Du côté de la banque émettrice, il s’agit d’un moyen de cibler près de 60 millions de clients Uber, avec un programme qui incentive fortement l’usage de la carte.

Voir aussi : https://www.uber.com/fr/c/uber-credit-card/

Actualitées liées

  • Crédit
  • Paiement
  • 01.07.2019

Visa expérimente le paiement en plusieurs fois

LES FAITS Visa a récemment annoncé proposer à ses clients détenteurs d’une carte Visa une solution de paiement en plusieurs fois pour leurs achats effectués en ligne ou en points de vente et ce, par le biais d’API.
  • Crédit
  • Innovation
  • 20.06.2018

Norauto élargit sa gamme de facilités de paiement

Norauto, l’un des leaders français de l’entretien automobile, a annoncé renforcer son partenariat avec Oney en élargissant la gamme de facilités de paiement proposées. Désormais, l’ensemble de ses clients pourront bénéficier de solutions de financeme...
  • Crédit
  • Innovation
  • 30.05.2017

Affirm réfléchit à une nouvelle carte de crédit

La Fintech américaine Affirm, spécialisée dans les prêts à la consommation et le paiement en n fois, prévoit d’ajouter à son offre une carte de crédit pour les achats quotidiens. L’idée est  d’éviter l’abandon de panier et de fluidifier l’achat sur m...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus