Uber s’engage sur le marché du leasing

Uber s’engage sur le marché du leasing

Mise à jour du 10/08/2017 : Uber annonce la fermeture de cette activité qui plombe ses résultats.

« Xchange Leasing », c’est ainsi qu’est baptisée cette offre de crédit-bail visant à faciliter, pour les futurs chauffeurs du groupe, l’acquisition d’un véhicule. Avec ce programme, Uber peaufine encore un peu plus son écosystème.

D’abord en pilote dans trois états américains (Californie, Géorgie et Maryland), Xchange Leasing permet aux chauffeurs potentiels de contracter une offre de leasing directement auprès d’Uber grâce à des accords passés avec, notamment, Toyota, General Motors, Ford et Chrysler.

Cette offre concerne les chauffeurs UberX, prestation la moins haut-de-gamme proposée par le groupe, qui trouveront chez ces concessionnaires des véhicules conformes aux critères exigés pour cette catégorie.

Le conducteur souhaitant rejoindre le programme doit investir un montant forfaitaire de 250 dollars. Il choisit un véhicule neuf ou d’occasion, dispose du kilométrage illimité et peut mettre fin au contrat à tout moment, après un mois d’utilisation minimum et avec deux semaine de préavis.

Notre analyse : L’écosystème Uber étend sa toile

En remontant la chaîne de valeur, Uber, au-delà du fait d’élargir son parc de conducteurs, étoffe son offre pour proposer une prestation de plus en plus complète. Une stratégie qui va lui permettre de récolter des données supplémentaires sur ses prestataires tout en engendrant une nouvelle source de revenus.

La création d’un tel écosystème est une belle opportunité pour cet acteur singulier, aussi bien en termes de développement économique que d’image grâce à la mise en place d’un sentiment d’appartenance.

Uber prend son indépendance

Uber avait déjà un pied sur le marché du crédit automobile et avait, ces derniers mois multiplié les partenariats. Il y a eu la tentative de collaboration avec Banco Santander qui n’avait pas eu le succès escompté et qui avait essuyé beaucoup de critiques. Mais aussi la collaboration avec Zopa, start-up spécialisée dans le P2P Lending. Habitué des polémiques, le groupe fait aujourd’hui le choix de limiter les intermédiaires et entend bien concurrencer directement les banques.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Crédit-bail
  • 16.02.2018

BMW combine location de voiture et covoiturage

BMW entame une phase de diversification de ses services. Le constructeur automobile allemand a lancé, via sa filiale américaine, une formule de leasing qui conjugue location de voiture, covoiturage et auto-partage. Cette solution de location de véhic...
  • Crédit
  • Innovation
  • 21.11.2017

Le groupe BPCE innove dans la LLD

En partenariat avec Natixis Car Lease, la Caisse d’Epargne a lancé deux nouvelles solutions dédiées aux clients professionnels du groupe, afin de faciliter la souscription de contrats en location longue durée. La première introduit la signature élect...
  • Crédit
  • Innovation
  • Crédit-bail
  • 13.03.2018

Financement auto : Santander s’allie avec AutoGravity

Près d’un mois seulement après l’annonce du partenariat avec la FinTech AutoFi, Santander confirme une fois de plus son intérêt pour les services de comparaison d’offres de véhicules et de financement via smartphone. La banque espagnole a conclu, via...
  • Crédit
  • Innovation
  • 19.09.2017

Uber facilite l’accès au crédit pour ses chauffeurs

Afin d’améliorer la relation avec ses partenaires et de redorer son image auprès du grand public, Uber multiplie les initiatives. La plate-forme VTC effectue notamment un virage dans les offres de prêts proposées à ses chauffeurs : elle annonce ainsi...
  • Crédit
  • Innovation
  • 21.02.2018

Financo finalise le rachat de My Money Bank

La filiale spécialisée dans le crédit à la consommation du groupe Crédit Mutuel Arkéa, vient de signer un accord de cession sous condition avec My Money Bank, ex-filiale bancaire française du groupe General Electric, rachetée par le fonds américain C...
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.11.2017

Crédit : Lodex redonne le pouvoir aux emprunteurs

Une jeune pousse australienne propose aux emprunteurs de mettre leurs demandes de prêt aux enchères auprès des courtiers et prêteurs, par le biais de sa plate-forme en ligne. Cette initiative représente un changement de paradigme, dans le processus d...