SEAT recrute des développeurs pour passer du hardware au software

SEAT recrute des développeurs pour passer du hardware au software

LES FAITS

  • SEAT avait annoncé lors du dernier Mobile World Congress le lancement d’un nouveau laboratoire dédié au développement logiciel. Le projet se concrétise aujourd’hui avec la création de SEAT:CODE, pour Center Of Digital Excellence.
  • Ce laboratoire est situé à Barcelone et commence à recruter une équipe qui sera composée, à terme, de 100 développeurs.
  • Objectif : développer des logiciels dédiés au secteur de la mobilité.  
  • Missions :
    • faciliter la transformation numérique de SEAT, en numérisant ses process pour gagner en efficacité.
    • expérimenter de nouveaux business models, relatifs à la mobilité, à la connectivité et à la digitalisation de la marque SEAT.

ENJEUX

  • Créer des synergies avec les autres structures du groupe, en particulier deux d’entre elles :
    • Metropolis : Lab, incubateur ouvert en 2017 ;
    • XMOBA, sa filiale dédiée à la mobilité.
  • Passer du hardware au software : c’est l’enjeu majeur d’un certain nombre de constructeurs automobiles, dans le cadre de l’émergence de ce que SEAT appelle « l’industrie 4.0 ». La conception de logiciels est devenue une compétence-clé pour le groupe ; d’où la nécessité de créer SEAT:CODE.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Ce lancement s’inscrit dans la stratégie du groupe Volkswagen, dont SEAT reste cependant la marque la plus « digitale ». En juin dernier, le constructeur a d’ailleurs annoncé son intention d’investir 4 milliards d’euros dans le digital.
  • SEAT:CODE rejoint ainsi Car.Software, la filiale dédiée au développement de logiciels au sein de Volkswagen.
  • D’une manière générale, Volkswagen décentralise la transformation numérique du groupe au sein de chacune de ses marques.

Actualitées liées

  • Mobilité
  • 29.01.2020

RSE : Volkswagen s’appuie sur Microsoft

LES FAITS Le constructeur automobile Volkswagen vient d’annoncer la consolidation de son partenariat avec la filiale allemande du géant américain Microsoft. L’association des deux partenaires prendra cette fois une dimension plus responsable, à...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus