Ingenico lance un chatbot en partenariat avec IBM

Ingenico lance un chatbot en partenariat avec IBM

LES FAITS

  • Objectif : Créer une expérience client parfaitement fluide grâce à mode conversationnel, en y ajoutant un module de paiement.   
  • Cible : les secteurs de la vente de détail, de l’hôtellerie, des loisirs et des voyages.
  • La solution a été créée en collaboration avec JoinedApp et intègre l’API de paiement d’Ingenico. L’agent conversationnel permet à l’entreprise d’échanger avec ses clients et de gérer les différentes transactions sans aucune interruption.
  • Comment ça marche ? (voir le parcours en vidéo)

                      --> Pour entamer une conversation par chat, sur son mobile, le client scanne un QR Code dédié. Grâce aux capacités d’IA de Watson, l’agent conversationnel est à même d’interpréter les nuances de langage et de gérer les variations naturelles.

                      --> L’utilisateur peut donc demander au robot conversationnel ce qu’il souhaite acquérir

                      --> Il fait son choix parmi les différentes propositions du bot

                      --> Enfin, il entre ses données bancaires pour valider le paiement sans sortir de l’interface.

ENJEUX

  • Ingenico promet aux consommateurs une expérience de paiement optimale, et aux marques, un moyen de personnaliser leur offre en l’adaptant aux exigences des clients, grâce notamment aux informations recueillies via le chatbot.
  • Le champion français des terminaux de paiement ambitionne de séduire de nouvelles marques et de nouveaux commerçants avec cette innovation. Ces derniers multiplient les initiatives pour communiquer avec leurs clients de façon plus personnelle et conversationnelle. Le principal enjeu reste toutefois la conversion de ces engagements en achats.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Ingenico ePayments, division dédiée au commerce en ligne et mobile, avait déjà mis en place une solution pour offrir aux e-commerçants des capacités de paiement intégrées dans les chatbots.
  • La nouvelle solution adresse une cible différente, puisqu’il s’agit de clients évoluant en point de vente physique, qui vont entrer en relation avec la marque en scannant un simple QR code. De plus, elle est reliée aux principales applications de messagerie et est enrichie par la technologie de Watson.
  • Déjà disponible à l’international, le robot conversationnel est actuellement utilisé par Het Laatste Nieuws (HLN), site d’actualités belge, au travers d’un projet pilote.

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 27.09.2018

Social commerce : Snapchat s’associe avec Amazon

A l’instar de Facebook et Twitter, Snapchat a publié des chiffres décevants en termes d’utilisateurs, au dernier trimestre. Pour retrouver de l’élan auprès des Millennials, mais aussi auprès de ses actionnaires, l’application de partage de photos et...
  • Crédit
  • Innovation
  • 02.08.2018

CashE fournit des crédits sur des critères sociaux

La plateforme indienne de prêt en ligne CashE a annoncé le lancement du premier système de notation de crédit alternatif du pays, le « Social Loan Quotient » (SLQ), lequel se base sur le comportement social. Celui-ci s’adresse notamment aux Millennia...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 03.08.2018

eBay affirme ses ambitions dans le crédit aux PME

Peu de temps après avoir choisi Adyen comme partenaire pour le traitement de ses flux de paiements, l’ex-maison mère de PayPal a dévoilé un nouveau partenariat stratégique. eBay vient de s’associer avec Square Capital, organisme de prêt pour les peti...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus