Gemalto dévoile une carte sans contact biométrique

Gemalto dévoile une carte sans contact biométrique

La banque chypriote Bank of Cyprus propose une carte sans contact EMV biométrique, dotée d’un capteur permettant d’identifier l’empreinte des porteurs. Gemalto est en charge de la fabrication de ces cartes sans batteries.

Ce dispositif est conçu pour se substituer à la saisie du code PIN. Les données biométriques sont enregistrées en agence et stockées sur la carte : les tablettes dédiées à cette étape d’enrôlement sont aussi fournies par Gemalto.

Selon le constructeur, les terminaux d’encaissement déjà en place à Chypre sont compatibles avec ces nouveaux supports qui, dépourvus de batteries, sont alimentés par le TPE.

Il s’agit d’une première pour Gemalto : retenu par un établissement bancaire, le groupe illustre ici ses compétences en matière de stockage et d’exploitation de données biométriques dans des contextes de paiement.

Mise en perspective – La biométrie pour pousser l’usage du sans contact

Ces cartes nouvelle génération sont un moyen d’inciter les porteurs à opter pour la fonctionnalité sans contact. Il s’agit à terme d’un moyen d’augmenter la limite autorisée des paiements sans contact, puisqu’une couche d’authentification complémentaire s’applique : pour chaque transaction, l’empreinte du client est comparée aux données stockées sur le support.

Perçue comme un ajout logique pour les outils communicants NFC, la biométrie digitale a déjà été considérée par les constructeurs, et les fabricants de cartes en particulier. Pour rappel, la société américaine SmartMetric avait aussi présenté des cartes intégrant un dispositif d’authentification biométrique. En 2015, des pourparlers semblaient même en cours en vue de déploiements en Europe et aux États-Unis. À la différence du support proposé par Gemalto et Bank of Cyprus, SmartMetric avait fait le choix d’embarquer une batterie miniature rechargeable dans ses cartes.

Pour rappel, l’actualité récente a été marquée par l’annonce du rachat de Gemalto par Thales (pour 4,8 milliards d’euros).

Voir aussi : https://www.gemalto.com/financial/cards/emv-biometric-card

Image source : Gemalto

Actualitées liées

  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 07.05.2018

Carte biométrique : Mastercard se passe des agences

Les progrès technologiques font du paiement biométrique une réalité. Dans le cadre de sa nouvelle feuille de route destinée à aider les banques, les détaillants et les partenaires à accroître la sécurité des paiements, Mastercard a dévoilé un nouveau...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 22.10.2018

La carte biométrique testée chez Société Générale

Demain, il n’y aura peut-être plus besoin de code PIN pour sécuriser les transactions sans contact supérieures à 30 euros pour les clients de Société Générale. La banque a en effet annoncé qu’elle testait en interne une nouvelle génération de cartes...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 17.04.2020

Huawei lance une carte de paiement

LES FAITS  A l’occasion de la présentation des nouveaux Huawei P40 et P40 Pro, le constructeur chinois Huawei a présenté une carte de paiement baptisée Huawei Card.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus