En bref : l'actu paiement du mois de novembre

En bref : l'actu paiement du mois de novembre

Stratégies d’acteurs

  • INTERNATIONAL – N26 est désormais disponible au Danemark, en Norvège, en Suède et en Pologne. Lancée en 2013 en Allemagne, elle poursuit sur la voie de l’expansion : développements géographiques et verticaux, grâce à plusieurs partenariats (TransferWise, Raisin, Clark, Allianz, auxmoney, etc.). Elle compte parmi ses investisseurs des groupes tels que Tencent et PayPal. Une entrée en bourse serait aussi envisagée.
  • CHINE – American Express vient d’être autorisé à développer un réseau de paiement en Chine. Le groupe s’appuiera pour cela sur une co-entreprise impliquant son partenaire local LianLian Group. Pour l’heure, les transactions AmEx en Chine sont traitées par CUP sous l’égide des autorités nationales. Sur ce marché, pour le moment, Mastercard et Visa sont uniquement en mesure de proposer des cartes co-brandées, généralement avec CUP.
  • ROYAUME-UNI – Santander vient de présenter une plateforme BtoB permettant à ses entreprises clientes d’initier des paiements et de suivre leurs transferts et règlements par chèque. Il s’agit selon la banque de fluidifier les chaînes logistiques et d’en limiter les coûts.
  • ROYAUME-UNI – Monzo choisit PayPoint pour son service de dépôt d’espèces. Les clients de cette banque en ligne peuvent désormais se rendre dans l’un des 28 000 points de vente connectés au réseau PayPoint pour créditer jusqu’à 300 livres en espèces sur leur compte Monzo en une seule transaction. La liste des néo-banques et FinTech convaincues par ce service inclut par ailleurs Pockit, Monese, Tide et U Account.
  • FRANCE – Lancé il y a un an et demi par Carrefour Banque, C-Zam n’atteint pas ses objectifs : 131 000 comptes auraient été ouverts (dont 120 000 la première année), contre 200 000 espérés pour cette seule période.
  • SUISSE – Des banques et émetteurs de cartes suisses sont soupçonnés de s’être entendus pour boycotter Apple Pay et Samsung Pay, leur préférant le système suisse Twint. Une enquête par l'autorité locale de la concurrence (Comco) est en cours. Lancé en 2016, Twint fusionne le service Postfinance du même nom et Paymit de Six Payment Services, UBS et ZKB. Il a été adopté par un grand nombre de banques (dont UBS, ZKB, Crédit Suisse, PostFinance, Raiffeisen et BCV) et revendique 1 million d’utilisateurs, pour qui il traite plus d’1 million de transactions chaque mois.

Encaissement & TPE

  • EUROPE – SIX Payment Services annonce un partenariat avec Alipay (Ant Financial) afin de permettre aux commerces européens d’accepter cette solution de paiement en point de vente.
  • JAPON – Panasonic et le groupe de distribution Trial mènent en ce moment des tests d’automatisation dans un point de vente à Fukuoka : 700 caméras, des capteurs de profondeur et des paniers « intelligents » dotés de tablettes équipent ce concept store afin de suivre le parcours des clients. Objectif : améliorer la connaissance et l’expérience client en s’inspirant de l’e-commerce. Cette seule expérimentation représente un investissement d’environ 50 millions de yens (400 000 euros). Selon Trial, ce point de vente, ouvert depuis février, présente des paniers moyens supérieurs de près de 10 % par rapport à ses autres supermarchés.
  • FRANCE – Après une phase de test menée en 2017 dans quelques points de vente, Monoprix généralise son service de self-checkout sur mobile (monop’easy) à l’ensemble de ses points de vente.
  • CHINE – Selon Alipay, les services de paiements biométriques rencontreraient un grand succès en Chine. Cet intérêt de la part des consommateurs s’est illustré à l’occasion du Singles’ Day le 11 novembre dernier : plus de 60 % des clients ont alors opté pour la reconnaissance faciale ou digitale pour authentifier leurs transactions. Parallèlement, selon la China's Payment and Clearing Association (CPCA), 85 % des sondés se disaient en faveur des processus de paiement biométriques en 2017, contre 70 % en 2016.
  • ÉTATS-UNIS – La start-up Poynt, fondée par l’ex-directeur de Google Wallet, annonce une levée de fonds d’un montant de 100 millions de dollars pour son terminal de paiement. Poynt est présenté comme une alternative aux terminaux de Verifone, Ingenico, Square, etc. La start-up aurait livré près de 150 000 terminaux en un an et demi et continue de promouvoir son propre OS.
  • KENYA – Safaricom annonce le déploiement d’un service de paiement plus rapide à l’intention de plus de 2 500 commerces, utilisateurs de Lipa Na M-Pesa : un lancement dont plus de 21 millions de clients finaux devraient bénéficier. À cette fin, chacune de leurs caisses enregistreuses se verra assigner un numéro unique (plutôt qu’un numéro par point de vente).
  • ÉTATS-UNIS – Le spécialiste des paiements in-car Cargo ajoute Venmo à ses options de paiement. Les passagers seront donc en mesure de débiter leur compte Venmo, le compte bancaire ou la carte de paiement associée pour régler leurs achats dans les taxis et VTC proposant ce service. 8 grandes villes américaines sont concernées.
  • FRANCE – Plusieurs points de vente à Bordeaux proposeront bientôt à leurs clients de régler leurs achats par virement, au moyen de l’application solidaire Pim. Pour chaque transaction, effectuée en scannant un QR code, une commission de 1 % sera prélevée au commerçant, dont 50 % seront versés à une association d’intérêt public. Le compte prépayé Pim est rechargé par virement bancaire.
  • JAPON – WeChat poursuit son développement au Japon. Un partenariat avec Line a été annoncé pour permettre aux commerces disposant d’un terminal doté de Line Pay de traiter des transactions WeChat Pay directement.

Virement & Instant Payment

  • EUROPE – Crédit Agricole Italia vient de s’allier avec le processeur italien SIA. Ses clients pourront ainsi envoyer et recevoir des paiements en temps réel depuis leur espace de banque en ligne et l’application mobile Nowbanking. Le service est géré via la plate-forme SIA EasyWay, connectée à l’infrastructure d’Instant Payment paneuropéenne RT1 de l’EBA Clearing. SIA EasyWay sera aussi en mesure de prendre en charge les paiements via TIPS.
  • PAYS-BAS - BELGIQUE – Le service de virement Rapid Transfer de Paysafe gagne les Pays-Bas et la Belgique, portant à quinze le nombre de ses pays d’implantation. Rapid Transfer permet à ses utilisateurs de régler leurs achats en ligne par virement sans quitter le site marchand (en renseignant leurs identifiants bancaires au moment du paiement).
  • EUROPE – equensWorldline (filiale de Worldline) présente sa passerelle TIPS Gateway dont le lancement est prévu au premier semestre 2019.
  • EUROPE – Transferwise ouvre un compte en Euro auprès de la Banque de Lituanie, qui lui garantit ainsi un accès direct au système d’Instant Payment européen.
  • EUROPE – SWIFT lance SWIFTNet Instant pour permettre à ses clients d’effectuer des paiements en temps réel. SWIFTNet Instant se connecte à RT1 de l’EBA CLEARING.

Transferts d’argent

  • KENYA – Western Union pass un accord avec Safaricom afin de permettre aux 28 millions de clients utilisateurs d’M-Pesa d’effectuer des transferts internationaux vers environ 200 pays et territoires. Pour rappel, près d’1,7 milliard de transactions sont traitées via M-Pesa chaque année.
  • ROYAUME-UNI – TransferWise ouvre ses API aux entreprises tierces, leur permettant d’inclure une fonctionnalité de transfert d’argent au sein de leurs applications ou sites Web. Parallèlement, ses cartes de débit, qui ciblaient initialement les particuliers, sont désormais aussi proposées aux entreprises européennes. Elle indique par ailleurs que ses revenus ont progressé de 75 % en un an.

Blockchain & monnaies virtuelles

  • INTERNATIONAL – La plate-forme d’investissement eToro présente l’application eToro wallet, pour les crypto-monnaies. Pour commencer, il ne permettra de stocker que 4 devises (Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum et Litecoin), et les transferts de bitcoins depuis la plate-forme eToro vers le wallet ne seront possibles que pour les clients membres de son Platinum Club.
  • INTERNATIONAL – Le PDG de Ripple fait taire les rumeurs d’un rapprochement avec Swift, estimant davantage « prendre la relève » de ce réseau interbancaire. Ripple assume donc ainsi une concurrence frontale et avouée. Le réseau basée sur la crypto-monnaie compte déjà plus d’une centaine de banques et services de paiement partenaires, dont MUFG au Japon. Selon son PDG, deux contrats de production seraient signés chaque semaine notamment en Arabie saoudite et aux États-Unis.
  • INTERNATIONAL – Un récent fork de Bitcoin Cash a donné lieu à l’apparition de deux nouvelles crypto-monnaies : Bitcoin ABC et Bitcoin SV.
  • INDE – La filiale indienne de SWIFT s’allie à la FInTech new-yorkaise MonetaGo afin de tester des applications Blockchain sur le marché indien.
  • FRANCE – En partenariat avec le prestataire de logiciels de caisses pour buralistes Bimedia, la société KeplerK (achat/vente de crypto-monnaies) entend proposer des coupons de rechargement (de 50, 100 ou 250 €) à échanger sur son site contre des bitcoins ou des ethers. Un partenariat qui inquiète la Banque de France, qui réitère ses avertissements à l’encontre des monnaies virtuelles.
  • ÉTATS-UNIS – L’État d’Ohio se prépare à accepter Bitcoin pour les règlements des impôts depuis le site OhioCrypto.com : 23 taxes sont concernées.

Carte de paiement

  • FRANCE – Fortuneo s’est allié avec American Express. Ses clients pourront souscrire des cartes AmEx Green, Gold ou Platinum et bénéficier de services complémentaires (assistance, assurances et garanties, etc.). Les cartes Green et Gold seront proposées gratuitement. Après la première année, des seuils de dépenses s’appliqueront (5 000 €/an pour la carte Green, 12 000 €/an pour la carte Gold).

Lutte contre la fraude & sécurité

  • INTERNATIONAL – SWIFT lance Payment Controls, une solution de lutte contre la fraude présentant des outils d’alerte et de reporting pour une meilleure gestion des risques. Ce service intégrera aussi une fonctionnalité de rappel « stop and recall » applicable à l’ensemble de la chaîne de paiement.
  • ÉTATS-UNIS – Venmo (PayPal) fait état de 40 millions de dollars de pertes liées à la fraude pour le premier trimestre 2018, soit près de 40 % de plus que prévu. Des mesures ont été prises dans la foulée : fermeture du service de transfert en temps réel vers compte bancaire, fermeture de comptes jugés suspects, etc.
  • FRANCE – Le GIE CB présente « FAST’R by CB » : un service de lutte contre la fraude CNP à l’intention des e-commerçants et de leurs banques, en s’appuyant sur les infrastructures d’equensWorldline et STET. Cette fonctionnalité est testée depuis novembre par des clients d’Arkéa et des commerçants de Société Générale et BNP Paribas. Elle s’appuie sur l’analyse de données de paiement afin d’évaluer le risque pour chaque transaction.

E-commerce & e-paiement

  • ALLEMAGNE – Klarna et Shopify renforcent leur partenariat : les commerces allemands seront en mesure de proposer les options Pay later et Pay now de Klarna/Sofort, désormais intégrées à Shopify Payments.
  • ÉTATS-UNIS – Mailchimp (plate-forme marketing et d’e-mailing) s’allie à Square. Ses entreprises clientes pourront ainsi créer des pages de renvoi intégrant des fonctionnalités d’e-commerce : un moyen pour elles de bénéficier d’un canal de vente additionnel. Mailchimp propose ce service gratuitement ; seuls des frais fixes de traitement seront facturés par Square.
  • FRANCE – HiPay permet à ses commerces clients de combiner plusieurs méthodes de paiement pour un seul achat en ligne. Par exemple, un client peut commencer par régler ses achats au moyen d’une carte cadeau ou de titres-restaurant, et décider ensuite de compléter son paiement par carte, ou autres méthodes de paiement alternatives. Il s’agit d’un moyen pour les sites d’e-commerce d’augmenter leurs taux de conversion. HiPay envisagerait aussi d’appliquer ce système aux achats groupés.

Objets connectés et wearables

  • ROYAUME-UNI – La chaîne de cafés Costa prévoit de vendre des tasses réutilisables « Clever Cup », dotées d’une puce NFC amovible. Ces puces sans contact bPay, fournies par Barclays, permettent aux clients de créditer jusqu’à 15 livres sur le compte prépayé associé pour simplifier l’encaissement.

Services mobiles

  • FRANCE – e-Voyageurs SNCF a choisi Natixis Payments comme partenaire pour développer une solution de paiement dédiée à son Assistant Personnel de Mobilité dont le lancement est prévu au printemps prochain. Cet outil permettra à ses clients de s’informer, de réserver et de payer tous leurs trajets grâce à S-money, quel que soit le mode de transport utilisé.
  • INTERNATIONAL – Alipay (Ant Financial) annonce un partenariat avec l’UEFA. Alipay sera désormais accepté pour les règlements dans les stades où se tiendront des matchs et tournois UEFA. Cette option s’applique aux clients bancaires chinois utilisateurs de l’application Alipay. Ce service compte désormais plus de 700 millions d’utilisateurs actifs et dispose d’accords avec d’autres fournisseurs de wallets (dont Paytm et Kakao Pay) via notamment des investissements par sa maison-mère. Ces partenaires pourraient à terme être concernés par l’alliance Alipay/UEFA.
  • ROYAUME-UNI – Lloyds Banking Group présente un service s’appuyant sur Google Maps pour permettre à ses clients de retracer leurs opérations de paiement par carte. En complément un outil de gestion, baptisé Payday, affiche leur calendrier de paiement (factures courantes) et précise le montant restant par mois.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 31.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'octobre

Stratégie d’acteurs EUROPE – Revolut fait une demande de licence bancaire au Luxembourg => Titulaire d’un statut d’EME au Royaume-Uni, la start-up utilise pour l’instant un passeport européen pour diffuser ses offres sur les marchés de l’UE. Ma...
  • Paiement
  • 02.10.2018

En bref : l'actu paiement du mois de septembre

Stratégie d’acteurs ÉTATS-UNIS – Selon une enquête de Bloomberg, un partenariat entre Google et Mastercard a été signé l’an dernier pour suivre les visites et transactions des porteurs ayant été exposés à des publicités en ligne, à l’instar de...
  • Paiement
  • 03.09.2018

En bref : l'actu paiement du mois d'août

Stratégie d’acteurs FRANCE – HiPay publie ses résultats pour le premier semestre 2018 : 13 millions d’euros de chiffre d’affaires (+ 12 %) et 1,3 milliard d’euros de flux traités (+ 37 %). Elle aurait aussi convaincu près de 600 nouveaux client...
  • Paiement
  • 01.08.2018

En bref : l'actu paiement du mois de juillet

Stratégie d’acteurs FRANCE – Le spécialiste des transactions multidevises iBanFirst lance un service en ligne de couverture de change. Ce service n’implique pas de frais de souscription et permet les paiements fournisseurs en devises étrangères...
  • Paiement
  • 01.12.2017

En bref : l'actu paiement du mois de novembre

Stratégie d’acteurs ROYAUME-UNI – Revolut compte développer son propre service de processing afin d’éviter d’avoir recours à un prestataire tiers. Cette évolution est cohérente avec sa demande de licence bancaire européenne, en vue de lancer no...
  • Paiement
  • 02.07.2018

En bref : l'actu paiement du mois de juin

Stratégie d’acteurs INDE – Le terminaliste Indien Pine Labs annonce une nouvelle levée de fonds de 125 millions de dollars, notamment auprès de PayPal et du fonds singapourien Temasek. Pine Labs se spécialise dans la conception de mPOS pour les...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus