En bref : La Commission Européenne veut aller plus loin dans la finance ouverte et digitale

En bref : La Commission Européenne veut aller plus loin dans la finance ouverte et digitale

La Commission Européenne devrait publier dans les prochains jours les grandes lignes de sa stratégie sur la finance numérique.

Certains medias ont dévoilé les grands axes de ce texte, qui repose sur 4 grands piliers :

  • Un cadre législatif favorable à l’innovation : concrètement, cela veut dire créer un espace européen des données financières pour que ces dernières soient accessibles dans un format électronique standardisé. Cela passera notamment par un ré-examen de la DSP2 en 2021.
  • La mise en place d’un cadre spécifique pour l’usage des technologies de registres distribués, tant dans la prise en compte des risques que des opportunités. Il s’agira notamment de réguler l’utilisation des stablecoins et la détention des crypto-actifs.
  • Lutter contre la fragmentation du marché unique des services financiers, par la mise en œuvre de solutions interopérables d’identité numérique d’ici 2024. Cela passer en 2021 par la révision du règlement e-IDAS.
  • Généraliser le principe du guichet unique pour l’octroi des licences relatives aux activités financières. Le premier passeport financier concernera les émetteurs de crypto-actifs.

Prochaines étapes : la parution de la proposition législative sur les cryptoactifs et la publication d’une stratégie distincte pour les paiements de détail.

Actualitées liées

  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 19.04.2017

Amazon et Visa analysent les données des cartes commerciales

Amazon et Visa annoncent un partenariat permettant aux entreprises clientes d’Amazon Business de bénéficier de données analysées quant aux dépenses effectuées avec certaines cartes commerciales affiliées Visa. Ce service BtoB est présenté comme un ou...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 29.05.2018

RGPD : ABN Amro investit dans un spécialiste des données

La mise en application du nouveau réglement européen sur la protection des données personnelles a déjà ses premières conséquences, qui vont bien au-delà de la nomination d’un DPO. Aux Pays-Bas, c’est la banque ABN Amro qui innove en se rapprochant d’...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 08.06.2017

Stripe aide les commerçants à valoriser leurs données

Stripe dévoile à son tour un outil d’analyse de données baptisé Sigma. A l’intention de ses clients commerçants, il va de pair avec Radar, son outil de gestion de lutte contre la fraude présenté l’an dernier. Un moyen pour ses clients commerçants, à...
  • Innovation
  • Technologie
  • 14.03.2018

Données de mobilité contre rémunération : HPE avance

Annoncé depuis quelques mois, un nouveau service présenté par Hewlett Packard Enterprise (HPE) devrait prochainement voir le jour et bouleverser le rapport entre conducteurs et exploitants de leurs données. Le tout, grâce à la Blockchain. Encore en é...
  • Assurances
  • Innovation
  • 18.10.2017

AXA rend aux assurés l’usage de leurs données

Avec « Give Data Back », l’assureur AXA lance une opération de communication d’ampleur sur le traitement des données dans le respect de l’intérêt des clients. L’assureur choisit l’open data pour faire accepter l’usage des données en favorisant la pré...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus