Bestmile : quand la gestion de flotte gagne de nouvelles lettres de noblesse

Bestmile : quand la gestion de flotte gagne de nouvelles lettres de noblesse

LES FAITS

  • Start-up suisse qui est à l’origine d’une plate-forme SaaS de gestion de flotte automobile, Bestmile suscite aujourd’hui de nouveaux intérêts et investissements
  • Elle vient ainsi de boucler une levée de fonds en série B pour un montant de 16,5 millions de dollars (environ 14,8 millions d'euros).
  • Parmi ses investisseurs, Bestmile peut compter sur les sociétés américaines Blue Lagoon Capital et TransLink Capital.
  • Ils rejoignent les soutiens financiers historiques de la start-up : Road Ventures, Partech, Groupe ADP ou encore Airbus Ventures.

 

CHIFFRES-CLES

  • 2014 : Lancement de la plate-forme
  • 31 millions de dollars levés au total
  • Un abonnement proposé à un tarif variable en fonction de la taille de la flotte et de la typologie des véhicules
  • De 55 employés, Bestmile envisage bientôt de compter une équipe de 70 personnes

 

ENJEUX

  • Internationaliser son offre : Bestmile entend capitaliser sur ses nouveaux investissements et sur le champ d’action international de ses nouveaux soutiens pour étendre son activité en Europe, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient.
  • Améliorer ses outils de gestion : Bestmile estime être capable de rendre les flottes de véhicules dix fois plus efficaces et entend, grâce à ses nouveaux investissements, améliorer encore ce ratio.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Bestmile se distingue sur le marché toujours plus prometteur de la gestion de flotte en comptant parmi les acteurs les plus innovants ; la start-up intègre ainsi à sa plate-forme la gestion des véhicules autonomes.
  • Parmi les clients actuels de Bestmile, la start-up compte des opérateurs de transports en commun (tels que Keolis, détenu à 70 % par la SNCF, ou la RATP), des sociétés de réseaux de transports, des constructeurs automobiles, sociétés de taxis et autres navettes autonomes ou robotaxis.

Actualitées liées

  • Mobilité
  • 17.12.2019

Bits : le VTC by Audi

LES FAITS Le constructeur automobile allemand Audi teste actuellement un nouveau service de véhicule avec chauffeur dans le sud de l’Allemagne.
  • Mobilité
  • 03.02.2020

Total veut accompagner la transition électrique

LES FAITS Le géant de l’énergie Total surfe aujourd’hui sur son programme de cartes pétrolières et de gestion de flottes Total Fleet pour accompagner ses clients professionnels dans la transition énergétique de leurs flottes automobiles.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus