Amazon aussi veut se charger du paiement en point de vente…

Amazon aussi veut se charger du paiement en point de vente…

Amazon présente Amazon Pay Places, permettant à ses clients de régler leurs achats sur mobile auprès de points de vente accepteurs. Cette option fait son apparition aux Etats-Unis avec un partenaire unique pour le moment mais pourrait être déployée plus largement dans les mois à venir.

Amazon Pay Places est proposée en tant qu’option de paiement (en point de vente) et de prépaiement (pour les retraits d’achats). Elle se présente comme une extension/adaptation d’Amazon Pay pour les achats dans la distribution physique.

Elle s’appuie sur l’application mobile d’Amazon, sous l’onglet « Programs & Features », et transpose son expérience de paiement « 1-Click » vers de nouveaux contextes.

Pour commencer, Amazon Pay Places sera proposée en partenariat avec la chaine de restauration TGI Friday’s, dans quelques villes américaines. Depuis l’application, les clients choisiront le point de vente ainsi que leur menu, avant de passer commande directement.

Notre analyse - Amazon sur tous les fronts

Amazon Pay Places est décrite comme un moyen de simplifier l’acte d’achat, au même titre que le « 1-Click » en ligne. Dans des contextes tels que la restauration, les principaux arguments restent la simplification et le gain de temps, puisque les précommandes et prépaiements sont possibles.

A terme, Amazon souhaiterait diffuser ce service auprès d’autres types de commerces. Point marquant dans ce cas, le groupe a récemment fait l’acquisition de Whole Foods (pour 13,7 milliards de dollars) : il est donc possible d’imaginer son adaptation aux points de vente de ce distributeur.

Cette annonce cadre avec les efforts d’Amazon pour diffuser ses services de paiement. Après Amazon Pay (dont le déploiement en France a aussi commencé) et Subscribe with Amazon (pour la gestion des abonnements pour compte de tiers), par exemple, tous types d’environnements sont pris en compte. A l’instar de PayPal, il entend bien adresser les points de vente physiques, et pas uniquement ses propres magasins en devenir.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 27.11.2018

Amazon veut proposer son wallet dans les magasins

Dans la course au paiement mobile, le géant américain du commerce électronique s’apprêterait à concurrencer Apple dans le paiement offline. Après avoir imposé son wallet pour les achats en ligne, Amazon tenterait désormais d’étendre son service de pa...
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • Stratégie d'acteur
  • 19.09.2017

Société Générale lance une nouvelle banque mobile en Afrique

Société Générale présente YUP, une offre bancaire basée sur un porte-monnaie mobile à l’intention de ses marchés subsahariens. YUP va permettre à ses utilisateurs d’accéder à un ensemble de services bancaire, sans pour autant nécessiter l’ouverture d...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 24.10.2016

Un pas de plus pour Alipay en France avec Banque Edel

Banque Edel (filiale de E.Leclerc) s’allie au géant chinois Ant Financial pour proposer l’acceptation de son service de paiement mobile à ses commerces clients : une première annonce bancaire qui signe l’arrivée d’Alipay en France.
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 10.08.2017

Encaissement mobile : Walmart retente sa chance

Walmart déploie un nouveau service d’encaissement dans son réseau. Baptisé Scan & Go, il permet à ses clients de procéder à leurs encaissements en toute autonomie depuis leur mobile. Cette solution ressemble à une adaptation d’Amazon Go, pour en fair...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus