Alexa d’Amazon veut aider à gérer son assurance

Alexa d’Amazon veut aider à gérer son assurance

Nouvelle incursion d’Amazon sur le marché de l’assurance, le géant du Web annonce vouloir faire de son assistant vocal un « concierge » pour les assurés. L’assistant vocal Alexa poursuit son déploiement ; le marché des services financiers semble être l’une de ses cibles majeures.

L'assistant vocal Alexa d'Amazon se dote aujourd’hui d’une nouvelle fonctionnalité, développée en partenariat avec le groupe Liberty Mutual Insurance. Le géant du Web souhaite en effet utiliser Alexa comme un nouveau canal de gestion dédié aux assurés du groupe.

Liberty Mutual Insurance envisage, par ce partenariat avec Amazon, de permettre à ses assurés de naviguer parmi certains de ses services en utilisant seulement leur voix.

Parmi les services présentés prochainement, les assurés disposant d’Alexa pourront l’utiliser pour demander des renseignements sur des produits ou leur contrat, pour contacter un agent du groupe ou encore réaliser une simulation tarifaire pour un nouveau contrat.

Analyse : Au plus proche du client

Amazon s’intéresse depuis longtemps au marché de l’assurance : en juillet dernier, le géant du Web proposait en effet déjà un service d’assurance au Royaume-Uni. Ce dernier, baptisé Amazon Protect, permet  aux clients du site d’assurer leurs marchandises commandées.

A l’inverse, les assureurs ont bien vu également l’opportunité de s’appuyer sur l’objet connecté proposé par Amazon.

Et de nouvelles fonctionnalités pour Alexa

Pour Alexa en particulier, il ne s’agit pas non plus d’une première s’agissant de son utilisation dans le cadre de services financiers. Aux Etats-Unis cette fois, Citi travaille en effet à l’intégration de ses services sur l’assistant vocal.

Si les fonctions restent pour le moment basiques, elles révèlent les ambitions des assureurs qui veulent saisir l’opportunité de l’Internet des Objets pour se rapprocher de leurs clients et s’installer dans leur environnement.

 

 

Actualitées liées

  • Canaux de distribution - supports connectés
  • 19.05.2015

Amazon Echo : un objet connecté pour acheter sans cliquer

Après le bouton connecté Dash, pour acheter en un « clic », Amazon va plus loin et propose désormais l’achat par commande vocale. L’e-commerçant vient en effet d’ajouter cette fonctionnalité à son assistant domestique baptisé Echo, un objet connecté...
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...
  • Assurances
  • 09.09.2016

Octo Telematics fait baisser les primes d’assurance

Sur le marché de l’assurance connectée, Octo Telematics s’ouvre à de nouveaux assurés, grâce à un partenariat avec le courtier iGO4. Son application mobile Octo U permettra ainsi à davantage d’assurés de réduire leur prime d’assurance en suivant leur...
  • Paiement
  • 16.05.2017

AmEx séduit à son tour par Alexa

L’assistant personnel d’Amazon, Alexa, poursuit sa percée dans le monde de la gestion des finances en partenariat avec American Express. Ce nouvel outil permettra aux porteurs du réseau de suivre leurs comptes et d’effectuer des paiements, entre autr...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus