Wedou lance un bot sur l’assurance emprunteur

Wedou lance un bot sur l’assurance emprunteur
Wedou lance un bot sur l’assurance emprunteur

Depuis le 1er septembre, l’assurtech française Wedou met à disposition le premier chatbot dédié à l’assurance emprunteur en France. Baptisé « eWedou », ce service permet à tout emprunteur de calculer son économie en matière d’assurance et ce, directement sur Facebook Messenger.

Wedou s’est spécialisée dans l’assurance, et tout particulièrement l’assurance emprunteur, pour capter des particuliers ayant déjà souscrit un contrat avec leur banque traditionnelle en leur permettant de calculer les économies réalisées en cas de résiliation. Ceci s’inscrit dans le cadre de la Loi Bourquin de janvier 2018.

Le chatbot « eWedou » est disponible via Facebook Messenger, 24h/24, 7j/7. Celui-ci se présente sous la forme d’un fil de conversation, durant laquelle plusieurs questions sont posées à l’emprunteur (date de naissance, caractéristiques du prêt en cours, etc.). A la fin, il a la possibilité de souscrire son nouveau contrat d’assurance emprunteur, directement depuis le bot, qui l’aura informé des économies qu’il pourrait réaliser. Ce service sera également prochainement déployé sur WhatsApp ou Telegram.

Ce robot a été pensé pour mettre l’expérience client au centre des priorités, un moyen d’après Wedou de se différencier sur un marché très concurrentiel. Le contrat proposé par Wedou s’adresse aux emprunteurs de 25 à 42 ans, sans examen médical. Le contrat est signé en ligne.

Mise en perspective : La digitalisation de l’assurance emprunteur se poursuit

Pour rappel, depuis janvier dernier, la Loi Bourquin permet aux 12 millions d’emprunteurs français (source : Wedou) de renégocier chaque année leur contrat d’assurance de prêt au moment de l’échéance annuelle. Ainsi, avec son nouveau service, Wedou est le premier contrat de substitution d’assurance emprunteur entièrement digitalisé accessible depuis un chatbot. Et c’est en tirant parti du digital que l’acteur entend se démarquer en  rendant l’expérience client plus fluide. Il a d’ailleurs déjà séduit près de 140 000 personnes en trois mois. Une stratégie que l’acteur compte poursuivre en envisageant par exemple une ICO.

En outre, plusieurs acteurs se sont déjà lancés dans la digitalisation de l’assurance emprunteur (Allianz France, Verlingue, Linxo et Fluo, etc) et certains, en développant même des comparateurs (Allianz, Inixia). Toutefois, l’idée du robot conversationnel n’avait pas encore été appliquée jusqu’à présent dans ce domaine. Selon le cabinet de conseil américain Gartner, 25 % des services clients dans le monde utiliseront des chatbots d’ici 2020. Par ailleurs, ils devraient faire économiser 27 milliards d’heures dans les services clients en 2023. Ces chiffres expliquent bien l’intérêt pour ces outils, notamment dans un contexte d’automatisation croissante des processus.   

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 02.08.2018

CashE fournit des crédits sur des critères sociaux

La plateforme indienne de prêt en ligne CashE a annoncé le lancement du premier système de notation de crédit alternatif du pays, le « Social Loan Quotient » (SLQ), lequel se base sur le comportement social. Celui-ci s’adresse notamment aux Millennia...
  • Crédit
  • Innovation
  • 23.03.2018

Crédit à la consommation : DKB lance son chatbot

La banque berlinoise en ligne Deutsche Kreditbank (DKB) vient d’annoncer avoir signé un partenariat avec la FinTech FinReach pour le lancement d’un nouvel assistant virtuel. Le chabot est conçu pour accompagner les consommateurs dans leur processus d...
  • Crédit
  • Innovation
  • 17.05.2017

Le crédit immobilier automatisé gagne en intelligence

L’Intelligence Artificielle d’IBM, Watson, alimente désormais sur un nouveau partenaire dans le secteur financier : la banque australienne UBank. La filiale de banque en ligne de la NAB vient en effet d’annoncer son intégration de Watson au sein de s...
  • Crédit
  • Innovation
  • 27.11.2017

Yelloan adapte le chatbot au crédit à la consommation

Les robots conversationnels prennent définitivement position dans le paysage bancaire français. Le premier bot français dédié au crédit à la consommation vient de voir le jour. Cette solution a été conçue grâce à un partenariat entre la filiale du Cr...