Volkswagen chiffre sa transformation électrique

LES FAITS

  • Le constructeur allemand s’est engagé dans une transformation profonde de ses activités et de sa gamme de véhicules automobiles en passant à l’électrique. Le groupe communique aujourd’hui des chiffres, ses ambitions et les premiers résultats de sa stratégie.
  • Objectifs chiffrés :
    • une hausse des livraisons à 6,3 millions d’unités en 2019 ;
    • un chiffre d’affaires en hausse de 5 %, à 88,4 milliards d’euros ;
    • une marge d’exploitation avant éléments exceptionnels en hausse de 4,3 % ;
    • d’ici à 2025, au moins 1,5 million de véhicules électriques devraient être vendus chaque année ;
    • des émissions moyennes de CO2 baissées à 25 g/km dès cette année ;
    • une décarbonisation totale du parc de véhicules et du groupe d’ici à 2050.
  • Volkswagen en profite pour annoncer au passage le démarrage de la deuxième phase de la stratégie TRANSFORM 2025+, axée sur l’électromobilité et la transformation numérique du groupe.

 

ENJEUX

  • Consolider sa réussite : la transformation électrique d’un constructeur historique tel que Volkswagen représente des risques forts, que le groupe entend balayer en présentant de bons résultats. Une manière aussi de maîtriser sa communication en pleine tourmente sanitaire.
  • Anticiper les effets de la crise sanitaire : Volkswagen précise que ses ambitions devraient certainement être revues à la baisse pour la suite, non pas en raison d’une remise en cause de sa stratégie mais en raison de la pandémie. Communiquer aujourd’hui lui permet donc d’anticiper et de compenser les prochains retours sur son activité, forcément moins positifs.

 

MISE EN PERSPECTIVE

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus