Visa et Planeta se lancent dans l’open payment

Visa et Planeta se lancent dans l’open payment

LES FAITS

  • A l’occasion du Mobile World Congress qui se tient à Barcelone, l’américain Visa et la société Planeta Informatica ont levé le voile sur un système de paiement sans contact universel pour les opérateurs de transport.
  • Objectif : apporter la sécurité, la rapidité et la commodité des paiements sans contact aux opérateurs et exploitants de transport dans le monde.   
  • Particularité : la solution permet l’acceptation de paiements avec une carte sans contact, un smartphone ou un dispositif portable, sans nécessiter le remplacement des terminaux ou tourniquets actuels.
  • Baptisé SAM (pour Secure Access Module), le nouveau dispositif de Visa repose sur une technologie EMV sans contact sécurisée. Il sera disponible pour tous les partenaires technologiques Visa Ready.
  • Comment ça marche ? les fournisseurs de matériel informatique et de logiciels du secteur des transports pourront installer le SAM de Visa directement dans leurs systèmes existants. Du côté des usagers, il suffira de franchir les tourniquets en posant leur carte bancaire sur un terminal de paiement sans contact. Le prix à payer sera calculé à la sortie, en fonction du trajet.
  • Les deux partenaires se sont associés à Ingenico Group pour lancer le système d’open payment avec Metro Rio. SAM sera opérationnel pour les usagers du réseau de transports brésilien dès la fin du mois d’avril.

ENJEUX

  • Economique et universel. Le géant américain dit vouloir rendre la transition au tap-to-pay plus rapide, plus facile et moins coûteuse pour les opérateurs de transport publics du monde entier. Ces derniers diminueront ainsi les coûts et les délais de mise en œuvre.    
  • Augmenter la satisfaction client. Ce nouveau mode de paiement permettra de fluidifier les déplacements des usagers et de faciliter le passage d’un moyen de transport à un autre.
  • L’essor du paiement sans contact. Le paiement sans contact façonne le paiement dans divers secteurs. Sur le segment des transports et dans l’Hexagone en particulier c’est devenu une réalité pour les utilisateurs. Lancé en première nationale, il y a un an, le paiement des transports en commun dijonnais s’est révélé un vrai succès. Il totalise pas moins de 80 000 utilisateurs en onze mois et gagne 300 clients par jour.

L’utilisation moyenne des transports en commun augmenterait de 27 % si le paiement était simplifié.

Pour 47 % des usagers, la nécessité de se procurer différents titres de transport pour différents services de mobilité est un problème.

Source : Etude Visa 2019

MISE EN PERSPECTIVE

  • En 2017, Visa a commercialisé un modèle de paiement pour les transports en commun, baptisé MMT (pour Mass Transit Transaction). Il compte aujourd’hui plus de 150 projets en cours. En 2018, le groupe américain a contribué au lancement de nouvelles solutions de transport sans contact dans 20 villes de 12 pays.
  • A l’heure où le sans contact façonne l’avenir des transports, de nombreux acteurs cherchent à promouvoir l’usage de la carte physique ou liée au smartphone, à l’image d’Ingenico, Mastercard ou encore Worldline. Ce dernier est d’ailleurs à l’origine de la solution d’open payment dijonnaise.

 

Actualitées liées

  • Paiement
  • 05.04.2018

Quand la carte bancaire devient titre de transport

Quelle que soit leur banque, les voyageurs peuvent désormais utiliser leur carte bancaire sans contact pour valider leur trajet dans les deux lignes de tramway dijonnaises. Ce nouveau dispositif d’ « open payment » est le fruit d’un partenariat entre...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 28.02.2018

Mobilité : Visa structure son offre

En partenariat avec des opérateurs de transport, services de location de véhicules, groupes pétroliers et compagnies aériennes, Visa dévoile le « Centre d’Excellence pour le Transport ». Objectif : repenser les parcours client et harmoniser le paieme...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 18.09.2018

Les cartes bancaires UnionPay arrivent au Royaume-Uni

Le groupement de cartes bancaires chinois UnionPay, qui émet près de 7 milliards de cartes dans 48 pays, se prépare à une expansion rapide sur le marché européen. Le groupe devrait bientôt faire ses premiers pas au Royaume-Uni, entrant en concurrence...
  • Paiement
  • 18.09.2019

Open Payment : BPCE et Visa partenaires pour les JO

LES FAITS En vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, le géant de la carte américain et le groupe bancaire français unissent leurs forces pour développer et généraliser le paiement par carte et via mobile dans les métros et bus....

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus