Versicherung09, l’assurance pour les fans de Foot

Versicherung09, l’assurance pour les fans de Foot

Les opérations affinitaires sont nombreuses pour attirer de nouveaux clients. Elles sont notamment menées par les acteurs financiers, comme l’illustre le dernier exemple de Signal Iduna. Son assurance, développée en partenariat avec la start-up Element, veut séduire les fans de Foot.

Le partenariat entre Element et Signal Iduna prend aujourd’hui la forme d’une nouvelle offre d’assurance affinitaire. Baptisée Versicherung09, elle couvre l’habitation et la responsabilité civile et propose des avantages exclusifs qui plairont particulièrement aux fans de Foot soutenant l’équipe de Dortmund.

Versicherung09 permet d’abord à ses assurés de demander des extensions de couverture pour protéger leurs produits dérivés aux couleurs de leur équipe favorite. En complément, s’ils ratent un match pour une raison indépendante de leur volonté (panne de voiture par exemple), leurs billets leurs seront remboursés à hauteur de 50 euros.

Les assurés pourront par ailleurs bénéficier de deux mois de réduction de prime dans le cas où ils ne déclarent aucun sinistre. Et pour finir, ils profiteront doublement des victoires de leur équipe favorite en bénéficiant d’un cash-back de 0,09 € par but marqué par les joueurs supportés, et d’une récompense supplémentaire de 9,09 € si leur équipe termine sur le podium en fin de saison.

Mise en perspective : Quand l’affinitaire s’allie au sport

Element et Signal Iduna insistent sur leur ambition commune à proposer une offre la mieux adaptée possible aux besoins réels de leur cible. Les deux partenaires se sont ainsi appuyés sur une opération de co-création pour définir leur offre. L’idée de rembourser les billets des matchs manqués est par exemple une suggestion directe des supporters.

En créant cette nouvelle offre d’assurance, Signal Iduna va par ailleurs plus loin dans son partenariat signé il y a 13 ans avec l’équipe de Dortmund. Cette initiative illustre en effet un autre modèle possible de rapprochement entre acteurs financiers et équipes sportives, allant au-delà du seul sponsoring.

Le sport et les partenariats inspirent par ailleurs le développement d’offres financières diverses depuis quelques années. En 2011, MasterCard en tant que sponsor de la Coupe du Monde de Rugby, développait des opérations commerciales dédiées aux fans. En 2013, BBVA Compass lançait un compte cobrandé avec la NBA. Crédit Agricole faisait gagner des billets pour assister à des matchs de l’Euro 2016 sur ses DAB. De quoi toujours séduire les fans de sport.

Quant aux assureurs, cette vision affinitaire a tendance à se diffuser, au gré de la multiplication d’offres toujours plus personnalisées, à l’instar d’IPaas de La Parisienne.  

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 19.04.2019

Lovys consolide son offre d’assurance habitation

LES FAITS Lovys était jusqu’ici spécialisée dans l’assurance à la demande des smartphones et des appartements. Mais aujourd’hui, son offre concernera aussi les maisons et les biens des PNO (propriétaires non occupants).
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...
  • Assurances
  • Innovation
  • 18.01.2018

Leocare tient la promesse de l’assurance 100 % mobile

La start-up Leocare propose depuis 2017 une offre d’assurance à la demande pour le marché automobile et de l’habitation. Outre son approche multi-secteurs, elle se distingue par son modèle (vraiment) 100 % mobile et s’impose ainsi dans la tendance à...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus