Verified by Visa fait peau neuve

Verified by Visa fait peau neuve

Visa annonce apporter des améliorations à Verified by Visa et ses procédures d’authentification en présentant une nouvelle plate-forme « 3-D Secure 2.0 ».

Le réseau prend désormais en compte divers canaux pour répondre au mieux aux évolutions du commerce connecté : Internet fixe et mobile, achats in-app et Internet des Objets sont donc inclus.

Les processus d’authentification pourront aussi être personnalisés. Côté banques émettrices et commerçants, des données complémentaires pourront être partagées (supports utilisés, adresse de livraison, etc.) ; l’objectif est à la fois de fluidifier le parcours et d’améliorer la connaissance client, tout en favorisant les mesures de lutte contre la fraude.

Des tests sont déjà possibles, dans l’optique d’un déploiement complet en avril 2019. En attendant, les premières mises en place pourraient intervenir dès cette année.

Notre analyse - Sécurité et confiance : Visa repense 3DS

Selon Visa, les bénéfices en termes de taux de transformation seraient importants : des règlements 85 % plus rapides, pour un taux d’abandon de panier réduit de 70 %. Cette nouvelle plate-forme répond donc d’une part aux besoins liés à la mobilité et la connectivité accrue des clients. D’autre part, il s’agit de mettre en place des mesures supplémentaires de vérification de l’identité du porteur pour réduire encore les risques de fraude.

Visa met ainsi l’accent sur la gestion des risques et la mutualisation des données, des notions débattues et des attentes exprimées par les associations européennes du secteur de l’e-commerce.

Enfin, ces évolutions cadrent avec les travaux des réseaux qui cherchent encore à développer des alternatives viables et efficaces aux mots de passe et autres codes PIN. Visa a d’ailleurs commencé à s’intéresser à la biométrie, avec BioConnect par exemple, prônant l’authentification multi-facteurs comme alternative, et substituant au besoin un procédé biométrique par un autre pour éviter la saisie d’un mot de passe.

Actualitées liées

  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 11.10.2016

EMVCo et le PCI-SSC élaborent le 3D Secure 2.0

EMVCo et le PCI-SSC s’allient pour améliorer la sécurisation des environnements de paiement et élaborer une version 2.0 du protocole 3-DS. Leur but : s’aligner sur l’évolution des nouveaux canaux d’interaction client pour répondre aux nouvelles forme...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 28.07.2017

Authentification : N26 opte à son tour pour 3-D Secure

La néo-banque N26 annonce un partenariat avec Mastercard afin de proposer un service d’authentification 3-D Secure pour les règlements effectués, depuis son application de banque mobile. Cet ajout, qui cadre avec ce que proposent déjà les banques tra...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 09.08.2016

La fraude CNP en hausse selon FICO

FICO vient de publier un état des lieux des niveaux de fraude carte au niveau européen. Entre autres données, il rapporte des montants élevés au Royaume-Uni, avec une augmentation de 18 % en 2015, à 492 millions de livres.
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 23.05.2018

Trustpair lève des fonds pour son lancement officiel

La FinTech, qui a pour ambition de lutter contre la fraude au virement entre entreprises, vient de lever 1,1 million d’euros. Le tour de table est mené par Axeleo Capital et Kima Ventures, avec la participation d’autres business angels de renom. Cett...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus