Up veut innover avec les start-up sur le chèque déjeuner

Up veut innover avec les start-up sur le chèque déjeuner

Le spécialiste des titres restaurant Up se rapproche des start-up suite à un appel à projets. Cinq start-up intègrent ainsi son incubateur pour créer « une expérience utilisateurs augmentée ». De quoi innover et développer encore les usages alternatifs des titres restaurant.

Le groupe Up lançait son plan Innovation au mois d’avril. Celui-ci se concrétise aujourd’hui par l’entrée de cinq start-up dans l’incubateur de Up. Leurs projets vont d’abord être testés avant un possible déploiement.

Sélectionnées par un jury dédié, les cinq start-up portent des projets à destination des utilisateurs finaux des titres de service du groupe, relatifs à la  création d’un portefeuille numérique, au lancement d’un programme de fidélisation ou encore d’un service de transfert d’argent.

Deux autres projets s’adressent aussi aux restaurateurs, à l’image d’un outil de gestion et d’une solution d’optimisation de base clients.

Notre analyse : Titres restaurant : un marché en mutation

Les titres restaurant au format papier sont-ils réellement voués à disparaitre en France ? Si, pour le moment, la question reste en suspens, à terme, les nombreuses initiatives de dématérialisation portées par les acteurs du marché semblent valider l’hypothèse. Du moins, ces derniers y travaillent pour implanter un modèle qui s’est déjà largement imposé en Europe et à l’international.

La carte semble pour l’instant le moyen le plus favorisé pour transformer le modèle des chèques déjeuner et des autres titres de service. En complément, Edenred et d’autres grands noms du marché français présentent aussi leur application mobile afin de fournir des services à valeur ajoutée aux utilisateurs de leur solution, restaurateurs, employeurs ou salariés.

Cette tendance oriente l’avenir des titres restaurants : ce moyen de paiement pourrait en effet s’installer sur le mobile des utilisateurs et participer, plus tard, à la démocratisation du m-paiement.

Actualitées liées

  • Cartes de paiement
  • Ingénierie sociale
  • 26.06.2015

Les cartes titres restaurant 2ème génération sont lancées

Les émetteurs historiques annoncent les débuts des cartes titre restaurant 2ème génération. Leur diffusion commencera le 1er juillet et s’accompagnera de services complémentaires pour les commerces affiliés à la CNTR. Focus sur les premières évolutio...
  • Paiement
  • Ingénierie sociale
  • 09.12.2015

Le groupe Up lance une solution de paiement mobile privative

Le groupe Up lance une application de paiement mobile baptisée Pay by Up. Ce service complète sa carte restaurant mais devrait s’appliquer à toutes ses offres dématérialisées. Une tendance constatée généralement sur le marché des Titres Spéciaux de P...
  • Dématérialisation
  • Ingénierie sociale
  • 08.11.2016

Cartes restaurant : bons résultats pour Monizze en Belgique

Monizze, société appartenant depuis mi-2015 au Groupe Up (Chèque Déjeuner), progresse sur le marché des titres-restaurant avec une approche 100 % dématérialisée. Un succès propre au marché belge où le nouvel entrant a profité de l’obligation légale d...
  • Innovation
  • 24.05.2018

Malakoff Médéric mise sur l’e-santé

Le groupe mutualiste Malakoff Médéric prend un virage vers l’avenir en pariant désormais sur l’e-santé pour renouveler ses services. Il fait pour cela le choix de l’association avec des start-up pour innover et valoriser son repositionnement auprès d...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus