Une étude révèle l’avenir radieux de la télématique

Une étude révèle l’avenir radieux de la télématique

La télématique envahit le secteur automobile depuis des mois. Or, derrière les enjeux concurrentiels et la course effrénée à l’équipement, quelle réalité se cache derrière cette révolution technologique du marché automobile ? Une étude tente d’y répondre, chiffres à l’appui.

Le cabinet spécialiste de l’industrie automobile IHS Markit a réalisé une étude de fond sur l’avenir de la télématique dans l’automobile et plus encore, sur son chiffre d’affaires prévu pour les années à venir.

Le résultat de cette étude est particulièrement prometteur puisque les revenus des systèmes télématiques automobiles devraient atteindre 6,7 milliards de dollars à l'échelle mondiale d’ici 2023. Un chiffre qui ferait donc tripler ce marché par rapport à 2016.

Le taux de croissance des revenus mondiaux des systèmes de télématique embarqués est estimé annuellement à 17 %. 33 millions de véhicules ont déjà été équipés de systèmes télématiques en 2016, ils devraient être 66 millions en 2023.

Mise en perspective : Tous les services concernés... surtout les plus connectés

70 % des véhicules produits en 2023 seraient donc équipés d'une forme de systèmes télématiques. Après les tests et les pilotes, la télématique est en passe de devenir une norme à moyen terme.

Cette croissance quasi-exponentielle est favorisée, selon l’étude comme dans les faits, par une explosion des usages et des services ouverts par la télématique embarquée. Tous n’évolueront pas avec autant de dynamisme, l’avenir se tournant vers les offres offrant le plus de connectivité.

De nombreux secteurs devraient être touchés par cette révolution tant les usages de la télématique embarquée à bord des véhicules sont déjà variés : prévention, assurance, gestion de flotte, LLD, co-voiturage, auto-partage, etc). La télématique porte donc de belles promesses, et pas seulement au Royaume-Uni.

 

 

Actualitées liées

  • Mobilité
  • Assurances
  • 30.04.2019

Tesla s’apprête à lancer une assurance

LES FAITS Lors de la publication des résultats trimestriels de Tesla, Elon Musk a annoncé le lancement d’une nouvelle assurance automobile, d’ici le mois de juin. Objectif : proposer un contrat incluant l’Autopilot dans son calcul de ri...
  • Mobilité
  • 17.12.2019

Bits : le VTC by Audi

LES FAITS Le constructeur automobile allemand Audi teste actuellement un nouveau service de véhicule avec chauffeur dans le sud de l’Allemagne.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus