Un service de détection en temps réel pour Gemalto

Un service de détection en temps réel pour Gemalto

Gemalto présente « Gemalto Assurance Hub », une solution de détection de fraude pour les services de banque en ligne. Pour ce lancement, le groupe s’appuie sur des technologies de Machine Learning et propose un module de gestion en temps réel des comportements suspects.

Gemalto Assurance Hub permet d’activer certaines mesures d'authentification en cas de besoin, si des comportements frauduleux sont identifiés. Avant le blocage proprement dit de la transaction, un facteur d’authentification complémentaire peut être requis, par exemple.

Cette plate-forme a recours à des outils d’analyse de données pour corréler le type d'appareil, la localisation, les habitudes des utilisateurs, leurs données biométriques (dont comportementales), etc., afin de diagnostiquer d’éventuelles compromissions.

Le but : ne pas nuire aux interactions légitimes (faux-positifs) et bloquer les cas suspects. Gemalto Assurance Hub est conçu pour s’adapter aux solutions bancaires existantes et intégrer les nouveautés au fil du temps.

Notre analyse - La gestion du risque comme valeur ajoutée

Pour le groupe, un bon équilibre entre qualification des transactions/échanges et satisfaction client peut être obtenu par l’utilisation d’outils de gestion et de blocage en temps réel. Dans ce cas, proposer un facteur d’authentification supplémentaire (notamment biométrique) pour ne pas nuire à une transaction légitime semble une solution alternative satisfaisante.

Gemalto indique que l’adoption de ce type de services peut contribuer à instaurer ou restaurer la confiance des utilisateurs finaux légitimes. Selon ses chiffres, 44 % des consommateurs quittent leur banque en cas de brèche de sécurité et 38 % opteraient pour un établissement concurrent.

Pour rappel, la gestion des risques et l’authentification des clients continuent d’être débattues, particulièrement depuis la parution des RTS (Regulary Technical Standards) par l’ABE. Du fait de la mise en place par défaut de procédures d’authentification forte, le secteur de l’e-commerce craint, par exemple, des déconvenues en termes de relationnel client. Néanmoins, les analyses de risques sont dans tous les cas souhaitées.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 28.06.2018

La biométrie comportementale appliquée à la banque

Pour proposer des alternatives aux mots de passe et se conformer aux exigences d’authentification forte, les institutions financières se tournent de plus en plus vers la biométrie. Verifyoo leur propose aujourd’hui de les aider à y parvenir avec une...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 23.05.2018

Trustpair lève des fonds pour son lancement officiel

La FinTech, qui a pour ambition de lutter contre la fraude au virement entre entreprises, vient de lever 1,1 million d’euros. Le tour de table est mené par Axeleo Capital et Kima Ventures, avec la participation d’autres business angels de renom. Cett...
  • Lutte contre la fraude
  • Paiement
  • 10.10.2017

Mastercard veut « prédire » les cas de fraude

Mastercard présente Early Detection System : un service de détection et d’alerte a priori, visant à identifier les cartes dont les données sont les plus susceptibles d’être vendues au marché noir en cas de compromission avérée. Après la détection, le...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus