Uber déploie un wallet en Afrique avec Flutterwave

LES FAITS

  • Un nouveau service financier lancé par le géant de la mobilité Uber vient de voir le jour. Baptisé Uber Cash, il prend ancrage en Afrique grâce à un partenariat local.
  • Uber peut en effet s’appuyer sur Flutterwave, la passerelle de paiement BtoB nigériane.
  • Les utilisateurs d’Uber pourront désormais recharger leur wallet Uber grâce à tous les moyens de paiement intégrés par Flutterwave parmi lesquels Verve, Alipay, WorldPay, M-Pesa, EFT, mais aussi l’application de paiement Barter de Flutterwave, lancée avec Visa en 2019.
  • Parcours utilisateur :
    • ouvrir l’application Uber ;
    • sélectionner un montant à recharger sur son portefeuille Uber Cash ;
    • sélectionner un moyen de paiement.
  • Uber Cash peut ensuite servir à payer tous les services Uber, les courses en VTC, les livraisons de nourriture, les locations de scooters ou vélos.
  • Uber Cash est aussi ouvert aux transactions en liquide et peut être rechargé dans des points de vente physiques partenaires. Sinon, les utilisateurs passent par l’application Uber pour sélectionner un mode de paiement en « cash » au moment de régler leur prestation.
  • Uber Cash va être déployé en Afrique du Sud, au Kenya, au Nigéria, en Ouganda, au Ghana, en Côte d’ivoire et en Tanzanie.

CHIFFRES-CLES

Flutterwave

  • 2 pays de base : Etats-Unis (San Francisco) et Nigéria
  • 35 M$ levés l’an dernier, notamment auprès de Worldpay
  • Avril 2020 : création d’un portail en ligne permettant aux entreprises africaines de créer des boutiques en ligne

Uber

  • Une présence en Afrique depuis 2015

 

ENJEUX

  • Prépayer pour mieux prospecter : en facilitant les modes de rechargement de son portefeuille mobile, Uber cherche à capter ses clients et à les inciter à réutiliser son service régulièrement grâce à une étape de paiement toujours plus transparente. 
  • De la nécessité de s’adapter : La population africaine reste l’une des plus faiblement bancarisées dans le monde. Pour convaincre sa clientèle, Uber doit adapter son offre être capable d’accepter différents modes de paiement parmi les plus utilisés localement. C’est ce que lui permet Flutterwave, lui ouvrant ainsi les portes d’un marché en plein développement.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Uber Cash est déjà déployé dans d’autres pays dans le monde et peut notamment être rechargé via carte de crédit, de débit, Venmo ou encore PayPal. Au Brésil, plus de 280 000 points de vente physiques acceptent les rechargements en espèces de ce wallet.
  • Concernant l’Afrique en particulier, Uber voit le continent comme un eldorado pour le déploiement de nombreuses activités annexes à celle du transport de personnes. C’est pour cette raison que le groupe a choisi de lancer Uber Cash sur le territoire, avec un partenaire de poids s’agissant de Flutterwave.
  • Outre les services financiers, Uber envisage ainsi aussi de participer au déploiement de réseau de recharge solaire au Zimbabwe, avec Vaya en partenaire, société de transport urbain et de livraison à la demande de véhicules électriques.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus