TransferWise : nouvelle levée de fonds marquante

TransferWise : nouvelle levée de fonds marquante

La FinTech britannique TransferWise annonce une levée de fonds de 280 millions de dollars. Ce tour de table porte sa valorisation à près d’1,6 milliard de dollars : une occasion pour elle de renouveler ses ambitions internationales.

Cette levée de fonds par une FinTech se démarque par son montant, puisqu’il s’agit de la plus importante en Europe pour cette année. Et, une fois de plus, TransferWise a su attirer de grands noms du capital-risque.

Cet investissement lui servira à consolider sa présence à l’international, en s’installant notamment en Asie et Asie-Pacifique. Son hub singapourien a été présenté en avril dernier et le lancement de ses services en Inde est aussi prévu pour 2018. Nouveaux corridors, nouveaux marchés, mais aussi nouveaux services ; notamment, un compte sans frontières pour les particuliers et une carte de paiement, qui pourraient être lancés en 2018.

Partie des transferts crossborder P2P, TransferWise a ensuite gagné le marché des indépendants, puis les TPE/PME avec son compte multidevises « borderless ».

Notre analyse : Des ambitions mondiales et une extension de l’offre

Lancée en 2011, TransferWise a depuis levé près de 397 millions de dollars au total. Elle compte parmi les FinTech les mieux valorisées ; à terme, elle n’exclurait d’ailleurs par d'entrer en bourse.

Initialement positionnée sur le marché des transferts transfrontaliers entre particuliers, elle a toujours prôné des coûts attractifs : entre 0,35 % et 0,5 % du montant envoyé selon les devises, ou un minimum 2 euros. Elle gère plus d’un milliard de livres sterling par mois au travers d’environ 28 devises et 750 corridors. Selon ses estimations, son chiffre d’affaires pour 2017 pourrait atteindre les 100 millions de livres. Grâce à cette levée de fonds, elle envisage d’étendre son offre et notamment de proposer aux particuliers l’offre de comptes sans frontières qu’elle adresse déjà au segment BtoB. Un segment essentiel, étant donné le montant moyen élevé des transactions. C’est cette stratégie qui a permis à la start-up d’être rentable depuis cette année.

Sur son marché d’origine, TransferWise doit non seulement faire face aux offres des banques, mais aussi des nouveaux entrants tels que WorldRemit, Azimo et Revolut. Cette dernière est d’ailleurs positionnée de manière très agressive d’un point de vue commercial, avec des transferts gratuits jusqu’à 5 000 livres.

Pour Transferwise, la France est un marché important (le second en Europe, derrière l’Allemagne) : 1,3 million de transferts y ont été réalisés (pour 2,7 milliards d’euros).

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 27.05.2019

TransferWise lève 292 M$ et double sa valorisation

LES FAITS  La FinTech londonienne spécialisée dans le transfert d’argent à l’international vient d’annoncer avoir levé près de 300 millions de dollars. Cette opération secondaire (remplacement d’anciens actionnaires par de nouveaux) valorise Tr...
  • Transferts de fonds
  • Innovation
  • Paiement
  • 09.02.2017

Paiements P2P : PayPal inaugure un bot sur Slack

PayPal lance un bot de paiement dédié aux utilisateurs du service de messagerie d’entreprise Slack. Un moyen pour près de cinq millions d’utilisateurs quotidiens de rembourser leurs collègues sans quitter leur plate-forme de communication intra-entre...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus