Toyota et Didi Chuxing créent une joint-venture

Toyota et Didi Chuxing créent une joint-venture

LES FAITS

Toyota et Didi Chuxing, spécialiste chinois du VTC, viennent d’annoncer la création d’une co-entreprise de services liés aux véhicules avec chauffeurs

  • Le constructeur automobile prend par ailleurs une nouvelle participation, à hauteur de 600 millions de dollars, dans l’entreprise de VTC.
  • GAC Toyota Motor (GTMC) fait partie de cette association.

 

ENJEUX

  • Renforcer une collaboration locale : La collaboration entre Toyota et Didi Chuxing remonte à janvier 2018. Elle a déjà mené par le passé au lancement de multiples services, allant de la location de véhicules à des offres destinées aux conducteurs Didi et accessibles chez les concessionnaires Toyota. Assurance, maintenance, aide au financement devraient désormais être déployés à plus grande échelle.
  • Etendre la connectivité des véhicules : Les véhicules Didi Chuxing sont par ailleurs équipés de la technologie TransLog, système de connectivité automobile de Toyota. La plateforme Toyota de services de mobilité MSPF entend aujourd’hui ouvrir davantage de fonctionnalités aux conducteurs Didi Chuxing.
  • Promouvoir la mobilité électrique : Toyota espère imposer ses véhicules électriques au sein de la flotte Didi Chuxing.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Toyota s’est engagé à devenir un acteur fort de la mobilité électrique et à développer un écosystème MaaS puissant. Didi Chuxing travaille de son côté à se diversifier au-delà du VTC en devenant un moteur de la mobilité propre et intelligente.
  • Toyota s’est par ailleurs de longue date investi dans le soutien de l’économie du VTC. Outre Didi Chuxing, le groupe accompagne aussi Grab et Uber.

Actualitées liées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus