Telia et OP Bank testent le paiement par reconnaissance faciale

Telia et OP Bank testent le paiement par reconnaissance faciale

LES FAITS

  • La banque finlandaise OP Bank et l’opérateur téléphonique Telia ont noué un partenariat afin d’expérimenter une nouvelle solution de paiement par reconnaissance faciale dans une zone couverte par la 5G.
  • Objectif : tester la viabilité de la 5G dans ce genre d’applications. A priori, c’est mission réussie.  
  • Baptisée Pivo Face Payment, la solution a été développée par le OP Lab Bank. Il s’agit d’une solution indépendante de la banque. Elle nécessite une carte Visa ou Mastercard et un appareil mobile sous iOS 11.0.
  • Comment ça marche ?

          --> Les utilisateurs doivent dans un premier temps télécharger l’application dédiée.

          --> Ils devront par la suite enregistrer les informations de leur carte avant de générer un compte personnel.

          --> Au moment de l’achat, le terminal doté d’une caméra, compare le visage de l’utilisateur avec la photo présente sur le compte.

          --> Une fois que le dispositif a fini de scanner le visage de l’acheteur, le montant est automatiquement déduit de son compte bancaire

  • Pivo Face Payment est actuellement en bêta à Helsinki dans le quartier de Valila qui est couvert par la 5G de Telia. Un marchand de glaces propose la solution à ses clients.

ENJEUX

  • Un renforcement de la sécurité. Alors que les premiers réseaux commerciaux 5G ont déjà été déployés, les opérateurs téléphoniques s’activent à renforcer la sécurité des réseaux. D’après l’enquête Keysight 2018 State of 5G, le secteur des services financiers se classe au troisième rang (derrière le secteur des télécoms), en termes de besoin de 5G. Le paiement par reconnaissance faciale en est un exemple concret.  
  • Une expérience utilisateur fluide. Outre la sécurité, la 5G est aussi au service de l’expérience client. Ce réseau rend en effet la solution de paiement par reconnaissance faciale beaucoup plus rapide ; de quoi améliorer l’expérience utilisateur en point de vente.

MISE EN PERPSECTIVE

  • Il y a un an, la banque finlandaise, basée à Helsinki, testait sa solution de paiement par reconnaissance faciale auprès de ses collaborateurs. Elle s’appuie désormais sur son partenariat avec Telia pour améliorer son dispositif.  
  • L’utilisation de la 5G n’est pas une première dans le secteur bancaire. En juin dernier, la banque espagnole Satander s’était rapprochée de l’opérateur Telefonica dans l’objectif d’explorer les opportunités offertes par cette technologie.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Paiement
  • 17.09.2018

Worldline organise un hackathon sur le futur du paiement

Surfant sur la tendance forte de la co-innovation, le spécialiste européen des paiements et services transactionnels annonce le lancement de son premier hackathon. A cette occasion, Worldline a invité les FinTech spécialisées dans les moyens de paiem...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 26.10.2017

Lancement officiel pour « Pay with Google »

Comme évoqué en mai dernier, Pay with Google permet à présent à ses utilisateurs de choisir de régler leurs achats au moyen d’une des cartes qu’ils ont préalablement stockées dans l’un des services du groupe. Une option qui s’apparente à du paiement...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus