SumUp et Mastercard partenaires pour une carte pro

LES FAITS

  • La FinTech britannique SumUp a annoncé le lancement d’une nouvelle carte de paiement pour les TPE-PME, en partenariat avec Mastercard.  
  • Objectif : faciliter la gestion des paiements professionnels avec un moyen de paiement dédié et relié à leur compte d’encaissement.   
  • Après une phase de test réussie auprès de 25 000 commerçants, la nouvelle carte de paiement gratuite de SumUp sera déployée à grande échelle.
  • Problématique : aujourd’hui, les commerçants utilisateurs des terminaux de paiement mobile de nouvelle génération n’ont pas un accès instantané à leurs fonds. Ils sont crédités sur leur compte bancaire 2 à 3 jours après l’encaissement via leur terminal.
  • Solution proposée par SumUp : les clients détenteurs de la nouvelle carte pourront utiliser les fonds dès le jour suivant la transaction, y compris le week-end, grâce à l’ajout d’une carte reliée au compte d’encaissement.
  • Les retraits effectués dans certains cas pourront être facturés. En France, par exemple, les trois premiers du mois sont gratuits, mais au-delà, 2 euros de commissions seront prélevés sur chacune des opérations.  
  • La carte est aujourd’hui disponible au Royaume-Uni, en France et en Italie pour les clients de SumUp. Elle sera étendue à d’autres territoires dans les douze prochains mois.

SumUp en CHIFFRES

  • Lancement : 2012
  • 1 500 collaborateurs
  • 31 pays
  • 2 M de clients
  • 5 000 les rejoignent tous les jours

ENJEUX

  • Inclusion financière. Le partenariat entre Mastercard et la jeune pousse britannique s’inscrit dans la volonté des deux groupes de promouvoir l’inclusion financière des petits commerces européens dont les flux échappent à l’économie officielle. Ils auront ainsi un mode de paiement alternatif aux espèces, sans pour autant perdre l’immédiateté de la transaction, qui est un des avantages du cash.  
  • Un levier de fidélisation. L’initiative devrait permettre aux commerçants, artisans et autres indépendants d’accéder à leurs fonds plus rapidement et de mieux surveiller leurs finances.

MISE EN PERSEPCTIVE

  • En juillet dernier, le fabricant britannique de lecteurs de cartes bancaires connectés annonçait une levée de fonds de 330 millions d’euros. L’objectif étant d’accélérer sa croissance et de gagner des parts de marché.
  • En proposant une solution visant à rationaliser le processus d’encaissement et simplifier la gestion de trésorerie de ses utilisateurs, SumUp pourra se distinguer de son concurrent direct, iZettle, qui a été acquis par PayPal en mai 2018.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus